À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Affi N’guessan relance la guerre du Logo du FPI: tout sur sa lettre à la CEI

C’est reparti pour la bataille du logo au Front Populaire Ivoirien. Pascal Affi N’guessan ne veut pas que ses camarades de l’autre branche du FPI utilisent les armoiries de leur parti. Avec les législatives qui arrivent le 6 mars 2021, il a enjoint la Commission électorale indépendante de réagir.

Publicité

La bataille pour le contrôle du FPI reprend de plus belle. Comme à ses années fastes. C’est encore Affi N’guessan qui conteste à ses anciens camarades l’utilisation des armoiries du parti. Cette fois, c’est au président de la CEI qu’il se plaint « pour protester contre le comportement tendancieux de certains candidats aux dites élections ».

Dans son courrier transmis à la CEI le 27 janvier 2021, Affi N’guessan dit avoir constaté des candidats investis par d’autres partis « se prévalaient abusivement des attributs du Front Populaire ivoirien pour promouvoir leur candidature sur les réseaux sociaux ». Ce comportement indique Affi pourrait « semer le doute et la confusion chez les électeurs pendant le déroulement du scrutin ».

Refusant que des candidats d’autres formations politiques puissent « user des attributs du FPI », Affi N’guessan demande que la CEI « fasse cesser pareils comportements attentatoires à la législation et aux usages électoraux ». Sans les citer, Affi N’guessan vise ,bien entendu, les candidats de EDS qui partent aussi aux législatives sous la bannière du Front Populaire Ivoirien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page