À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ Ahoussou Jeannot continue de défier Bédié: ses propos sur le PDCI, Gbagbo et Ouattara

Le Président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou Kouadio, continue son attitude défiante à l’égard de son ancien patron Henri Konan Bédié. Après de précédents propos au vitriol à l’endroit de Bédié, il remet une couche. Pour Ahoussou Jeannot, le PDCI n’est pas l’héritage exclusif de Bédié. Ouattara y a aussi droit. Ambiance !

Publicité

Ahoussou Jeannot a profité d’une cérémonie dans sa région pour demander à Henri Konan Bédié de quitter ses nouveaux alliés de l’opposition pour se remettre en ménage politique avec Alassane Ouattara.  » Je rappelle à tout un chacun que le PDCI est un patrimoine qui appartient autant à Ahoussou, Bédié qu’à Alassane Ouattara. Parce que, c’est le réceptacle de la paix laissé par le Président Houphouët-Boigny », a déclaré Ahoussou Jeannot.

Aussi, Ahoussou Jeannot voit d’un mauvais œil l’alliance naissante entre les présidents Gbagbo et Bédié. Dans son esprit la place de Bédié est au RHDP. Ce que n’envisage plus Bédié qui a rompu les amarres avec le parti créé au forceps par Alassane Ouattara en 2018.

« Je pense qu’aujourd’hui, l’heure est arrivée, que le PDCI fasse son désapparentement avec ses nouveaux alliés, pour revenir, nous tous, dans l’Houphouetisme », a lancé Ahoussou Jeannot. Qui montre de plus en plus des actes et paroles de défiance envers Henri Konan Bédié. Le Président du PDCI, surnommé le Sphinx de Daoukro, ignore royalement les appels du pied d’Ahoussou, mais surtout se garde de répondre à ses attaques. A ce jeu, Bédié a toujours eu une longueur d’avance sur ses contempteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page