Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara prêt à reculer concernant l’annexe fiscale

0

Alors que des voix s’élèvent partout en Côte d’Ivoire pour dénoncer une annexe fiscale combattant le bien-être des Ivoiriens, le président Alassane Ouattara semblerait être pour une révision de ce texte de loi.

 

Publicité

Grogne populaire

Depuis le 2 Janvier, date à laquelle l’annexe fiscale 2018 est entrée en vigueur, des grognements se font entendre dans toute la Côte d’Ivoire. Un des secteurs les plus mis à mal par ce texte de loi est celui des PME (Petites et Moyennes Entreprises) n’a pas manqué de réagir au travers de certaines références dans le domaine. En effet, par exemple, Jean Kacou Diagou, ancien président du patronat ivoirien et à la tête de la célèbre NSIA Assurances et Banques, s’était vivement opposé à ce nouveau guide. Il indiquait ainsi que « toutes les taxes instaurées dans cette annexe ne feront que faire fuir les entreprises ». A l’instar de ce patron, de nombreuses organisations syndicales des PME, des industriels, et commerçants et même des citoyens lambda ont également dénoncé ses méfaits. En effet, cette annexe contient des suppressions d’exonérations fiscales, une série de hausses d’impôts et taxes.

 

Réaction du président Alassane Ouattara

 

Le président Alassane, qui a pris en compte la grogne populaire a alors appelé son gouvernement à poursuivre et à approfondir les discussions sur le sujet. « J’ai demandé à monsieur le Premier ministre que les discussions sur la question soient approfondies notamment en rencontrant le secteur privé, en vue de faire des propositions au gouvernement ». Aussi, a-t-il invité ses ministres à faire preuve d’efficacité et de promptitudes dans l’exécution des actions prioritaires du gouvernement ivoirien. « J’insiste sur la nécessité de respecter rigoureusement les règles de bonne gouvernance.» a-t-il déclaré au sortir du séminaire sur le Plan d’actions prioritaires (PAP) 2018.

Ainsi donc, des pourparlers doivent être organisés avec le secteur privé pour trouver une solution à cette crise née de la nouvelle loi.

 

Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara prêt à reculer concernant l'annexe fiscale

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J’aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé 😉 )

+225 89686134

eunice.kouame@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---