À la UneCôte d'IvoireSécurité
A la Une

Côte d’Ivoire-attaque de Téhini/ L’état-major parle d’une « embuscade »: l’identité des 3 militaires tués révélée

Le chef d’Etat-major des Forces armées de Côte d’Ivoire a expliqué dans un communiqué, ce qu’il s’est passé dans le nord-est du pays, incident tragique qui a coûté la vie à plusieurs soldats ivoiriens. Il parle d’une « embuscade » des assaillants et met en avant la prompte réaction de ses hommes. Une réaction qui aurait permis de sécuriser la zone très rapidement. En outre, on a pu découvrir l’identité des militaires tués.

L’attaque à l’engin explosif improvisé qui a été perpétrée contre une patrouille des militaires ivoiriens dans la région de Téhini était une embuscade. C’est ce que révèle un communiqué du chef d’état-major des Forces armées de Côte d’Ivoire, le Général Doumbia Lassina. « Il s’agit d’une embuscade avec usage d’un engin explosif improvisé, au contact duquel un des véhicules a sauté », affirme le communiqué de l’état-major des armées.

Déplorant 3 morts et 4 blessés pris en charge rapidement, le chef d’état-major a réitéré ses encouragements aux autres soldats en poste dans la zone, tout en rassurant les populations sur la ferme volonté des soldats ivoiriens à agir pour assurer leur sécurité face aux terroristes cagoulés. En outre, le Général Doumbia Lassina a salué la riposte du détachement militaire qui a permis de « sécuriser la zone et permis le secours aux blessés ».

Côte d'Ivoire-attaque de Téhini/ L'état-major parle d'une "embuscade": l'identité des 3 militaires tués révélée
Le communiqué des FACI sur l’attaque de Téhini

Selon nos informations, les 3 soldats ivoiriens morts sur le coup après l’explosion sont tous des sous-officiers. Au niveau de l’armée, les deux soldats tués sont le Sergent-Chef Koné Segueni et le Sergent Kouadio Venance. Concernant le gendarme tué, il s’agit du Maréchal des Logis-chef Kouakou Akpolè de la Brigade de Tanguelan. Le ministre de la Défense et le Général Doumbia ont présenté leurs condoléances à leurs familles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page