Sport

Côte d’Ivoire: Bourse Présidentielle pour les champions du taekwondo de Rio

En août 2016, aux 33èmes olympiades de Rio au Brésil, la Côte d’Ivoire avait obtenu deux médailles olympiques en taekwondo. Une en Or grâce à Cissé Cheick Sala et l’autre en Bronze, gagnée par Ruth Gbagbi.

Rentrés au pays après leur exploit, ces deux athlètes et leurs encadreurs ont étés récompensés (villas, argent) à la hauteur de leurs exploits. La cerise sur le gâteau de toutes ces cérémonies d’hommage et de reconnaissance aux champions olympiques fut la décoration dans l’Ordre National au grade d’Officier par le Chef de l’Etat. Le temps des festivités passé, il faut penser à retrouver le tatami et les compétitions dont les prochains Jeux Olympiques qui auront lieu à Tokyo, au Japon. Et c’est maintenant qu’il faut préparer ce grand rendez-vous. C’est pourquoi le ministre des Sports et  Loisirs, M. François Albert Amichia a obtenu du Chef de l’Etat, M. Alassane Ouattara, une bourse d’études pour nos deux champions. Elle est de 100 000 Euros (65 millions de francs CFA) par an, pour chacun d’eux, et pour une durée de trois (3) ans.

Ce vendredi 24 mars 2017, les heureux bénéficiaires ont reçu leur attestation de bourse de prise en charge des mains du ministre Amichia, en présence du président Fédération Ivoirienne de taekwondo, Bamba Cheick Daniel,  de la presse sportive et des cadres du ministère de tutelle. Toutes les interventions au cours de la cérémonie ont tourné autour des remerciements et de la gratitude du mouvement sportif ivoirien au Président de la République, au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et à tout le Gouvernement, ceux-là même qui ont permis au sport ivoirien de retrouver sa place. Le ministre ivoirien du Sport a prodigué des conseils aux «boursiers» afin qu’ils mettent à profit cette formation pour les compétions à venir et demeurent des exemples pour leur génération.

Cissé Cheick et Ruth Gbagbi ont pris l’engagement de faire encore honneur à la Côte d’Ivoire partout où ils auront à le faire.


Il faut signaler qu’avant le début de la cérémonie, une minute de silence a été observée en la mémoire du général Mathias Doué décédé le jeudi 23 mars à Casablanca, qui fut ministre des Sports de janvier à septembre 2000.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page