Côte d’Ivoire: Cambriolage au bureau du procureur de la République

0

Le bureau du procureur de la République a enregistré un cambriolage dans la nuit du jeudi à vendredi dernier. Comme si cela ne suffisait pas, les cambrioleurs ont menacé le chef du parquet ivoirien, Adou Richard.

Le procureur de la République de Côte d’Ivoire, Richard Adou a plusieurs dossiers à gérer. En plus des procès impliquant les proches de l’ex-président, récemment, il a traité un dossier sur l’importation de véhicules impliquant plusieurs personnalités du pays. 18 personnes ont été arrêtés au guichet unique.

Publicité

C’est donc dans ce contexte que le local servant de bureau au procureur a été cambriolé dans la nuit du jeudi au vendredi dernier. Des individus non identifiés pour l’instant « sont passés par une ouverture dérobée pour accéder au secrétariat du Procureur en enlevant une feuille du plafond », selon les premiers rapports de l’enquête.

Pour montrer qu’il ne s’agit pas d’un simple cambriolage, mais un règlement de compte inexistant, les visiteurs ont laissé un mot au procureur, M. Adou Richard : « M. Adou, ce n’est que partie remise. On t’aura », pouvait-on lire dans le message laissé par les cambrioleurs.

Les questions que se posent les ivoiriens à présent sont: Qui en veut au procureur? Quelle est la raison? Les cameras de surveillance n’ont-elles pas pu avoir quelques images de la scène. Cela proviendrait-il d’une complicité interne?

Une enquête dirigée par la police judiciaire est en cours pour mettre la main sur les visiteurs indésirables du procureur de la République.

Côte d'Ivoire: Cambriolage au bureau du procureur de la République

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J’aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d’actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés.

+225 89686134

abraham.nguessan@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---