À la UneCôte d'Ivoire
A la Une

Côte d’Ivoire/Célébration de la Journée de l’Enfant Africain : le forum des ONG, SOS Violences Sexuelles… célèbrent les enfants

À l’occasion de la journée de l’Enfant Africain célébrée le 16 juin de l’année depuis 1991, le Forum des ONG et des associations d’aide à l’enfance en difficulté, SOS Violences Sexuelles et l’Association des Enfants et Jeunes Travailleurs de Côte d’Ivoire ont organisée ce mercredi 23 juin 2021, une cérémonie de célébration avec un accent sur les initiatives de lutte contre les punitions physiques et humiliantes.

Côte d’Ivoire/Célébration de la Journée de l’Enfant Africain : le forum des ONG, SOS Violences Sexuelles... célèbrent les enfants

La cérémonie a eu lieu à la permanence du médiateur de la république à Cocody (Abidjan), en présence de M. Djiké Raymond Claude, Directeur de Cabinet de Madame la Ministre de la Femme, Famille et Enfant, de Nafissatou Traoré, Responsable Plaidoyer Campagne et Communication Save The Children en représentation du Directeur, de madame Dogoua Sarah Soumahoro, Chef de Cabinet du Médiateur.

Publicité

Animée autour du thème : ”La protection des enfants en Côte d’Ivoire 30 ans après la CADBE, bilan et perspectives”, la cérémonie a permis aux nombreux invités de connaître le bilan de cette journée d’honneur dédiée aux enfants africains 30 ans après. Un bilan positif selon le représentant de madame la Ministre de la Femme, famille et de l’Enfant.

Côte d’Ivoire/Célébration de la Journée de l’Enfant Africain : le forum des ONG, SOS Violences Sexuelles... célèbrent les enfants

“C’est un bilan qui est positif vis-à-vis de la protection de l’enfant. Pour preuve, l’Etat de Côte d’Ivoire n’a cessé de valoriser le capital humain. Parce que ce sont les jeunes qui sont les cadres, la relève de demain et il faut que de plus en plus l’Etat, leur accorde, l’assistance nécessaire. Nos services se mettent à la disposition des enfants pour que les besoins soient respectés”, a déclaré le directeur du Cabinet de Madame Nassénéba TOURÉ qui n’a pas manqué d’aduler l’initiative de ces associations pour enfants africains.

En effet, cette célébration s’inscrit cette année, dans un contexte où les organisations de la société civile Ivoirienne y compris les organisations d’enfants expriment leur engagement dans une campagne nationale sur les PPH avec le soutien technique de Save the Children et l’appui financier de Sida 1 visant à encourager l’Etat de Côte d’Ivoire à harmoniser sa législation nationale par la prise d’une loi pour l’élimination des Punitions physiques et humiliantes (PPH).

La cérémonie a connu la projection d’un film documentaire sur le châtiment corporel réalisé dans le cadre du projet Sida CSO. Une réalisation bien visionnée par les nombreux invités dudit événement.

La célébration de la Journée de l’Enfant Africain soutient depuis 30 ans avec bravoure des actions pour défendre et revendiquer le droit des enfants. Elle permet également de se souvenir de tous les enfants d’Afrique et appelle à une véritable introspection et une ferme résolution pour relever les nombreux défis auxquels sont confrontés les enfants à travers le continent. Des actions auxquelles ne manque pas l’ONG SAVE THE CHILDRENS.

Partenaire de la cérémonie, l’Organisation était représentée par Nafissatou Traoré, qui a évoqué le respect des droits de tous les enfants. Dans la foulée, certains enfants ont dénoncé quelques violences faites à l’école. À l’heure où on parle de la suppression de la chicote dans les écoles primaires, Koné Massé Lydia précise que la chicotte est bien une réalité dans son établissement. “Je suis là aujourd’hui pour vous parler d’un problème d’utilisation de la violence dans les écoles.

Publicité 2

La chicotte est malheureusement encore une réalité en Côte d’Ivoire pour bien des élèves. C’est quelque chose que j’ai vécu et que mes amis ont vécu.”

À noter que le Forum des ONG et associations d’aide à l’enfance en difficulté est le réseau ivoirien de Protection, de Promotion et de Défense des Droits de l’enfant en Côte d’Ivoire. SOS Violences Sexuelles est quant à lui, une ONG de droit ivoirien, créée en 1997. La vision est de créer un environnement dans lequel les Enfants et les Femmes jouissent de tous leurs droits et ainsi que mettre fin à toutes les formes de violences contre les enfants, y compris celles exercées dans le cadre de leur éducation.

Pour rappel, la Journée de l’Enfant Africain est une journée internationale organisée chaque année depuis le 16 juin 1991 par l’Organisation de l’unité africaine, en souvenir du massacre d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto (Afrique du Sud) par le pouvoir de l’apartheid le 16 juin 1976.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page