Côte d'IvoireCôte d'IvoireInfrastructuresSociété

Côte d’Ivoire : création d’une Cellule Aéroportuaire Anti Trafics (CAAT) pour lutter contre le trafic de drogue

Le Gouvernement a décidé de la création de la Cellule Aéroportuaire Anti Trafics (CAAT), afin de renforcer la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité transnationale, ainsi que les capacités de l’Aéroport International Félix HOUPHOUÊT-BOIGNY en matière de détection et de saisie de marchandises illicites.

Le président de la République Alassane Ouattara a présidé le traditionnel conseil des ministres le mercredi 16 juin. A l’issue de cette rencontre, il ressort des mesures en faveur d’une lutte efficace contre le trafic de drogue en Côte d’Ivoire.

Publicité

Sur la page Facebook de la présidence de la République de Côte d’Ivoire, il a été porté à la connaissance de toute la population ivoirienne, que le gouvernement entend créer très bientôt une cellule Aéroportuaire Anti Trafics (CAAT) pour lutter conte le trafic de drogue dans le pays. A cela s’ajoutera, le renforcement des capacités de l’Aéroport International Félix HOUPHOUÊT-BOIGNY en matière de détection et de saisie de marchandises illicites.

Une décision assez importante pour la sécurité en Côte d’Ivoire. D’autant plus qu’en février 2021, La gendarmerie nationale avait saisi plus d’une tonne de drogue pure dans la commune de Cocody (Angré) en provenance d’Amérique latine. Une importante quantité représentant un coup total d’environ 25 milliards de FCFA.

Un an plutôt, en février 2020, plus de 400 kg de cocaïne avaient été également saisis dans les eaux territoriales ivoiriennes, à bord d’un navire marchand, en provenance du Brésil.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page