Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire: Doropo, une nouvelle zone d'insécurité dans le pays

Situé dans le département de Bouna au Nord-Est du pays, plus précisément dans la région de Boukani, Doropo est devenue depuis quelques mois, une zone où l’insécurité bat son plein.
Un seul jour ne passe sans que les populations ne soient victimes d’ attaques des coupeurs de route, notamment sur l’axe Bouna-Doropo du côté de la frontière avec le Burkina Faso.

D’après le média électronique Koaci.com, entre le 23 décembre dernier et le 11 février 2016, une dizaine d’opérations y ont été opérées par les coupeurs de route. Le site explique également que, ces braqueurs sont postés dans les villages de Varale, à 2 km de ladite localité, et d’Ansoumi à 6 km de Bouna. La preuve la plus évidente que cette localité connait une réelle expansion de l’insécurité, c’est que la dernière attaque des coupeurs de route remonterait au mercredi 10 février.

Publicité

« Dix individus armés de Kalachnikovs, ont fait irruption en milieu de semaine à l’abattoir de Doropo, où ils ont pris en otage tous ceux qu’ils ont trouvé sur les lieux pendant plus d’une heure, avant de les dépouiller de tous leurs biens », révèle un témoin présent au moment des faits.

Très inquiètes de ce phénomène de banditisme qui prend de l’ampleur, les populations en appellent à l’attention des autorités afin qu’elles s’impliquent pour ramener la quiétude dans leur région, afin qu’elles puissent vaquer paisiblement à leurs occupations, sans se soucier de croiser ces hommes sans foi ni loi.

 

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page