À la UneCulture & Loisirs

Côte d’Ivoire/ « Drôle de Femmes « acte 2 : pari réussi pour Caroline Dasylva et son équipe !

La deuxième partie de la 2e édition du spectacle humoristique « Drôle de Femmes » initié par l’animatrice ivoirienne Caroline Dasylva a été une réussite totale le samedi 12 juin dernier. Le public a répondu présent et les comédiennes ont assuré.

Côte d'Ivoire/ "Drôle de Femmes "acte 2 : pari réussi pour Caroline Dasylva et son équipe !

Après le succès de l’acte 1 du spectacle Drôle de Femmes le 29 mai dernier, Caroline Dasylva et son équipe ont réussi leur deuxième pari au Sofitel Hôtel Ivoire le samedi 12 juin. Du rire et aussi de la sensibilisation, c’est ce qu’a procuré l’édition 2021 de « Drôle de Femme » avec son thème axé sur ‘’L’éducation de la jeune fille et de l’autonomisation de la femme’’. Le conflit générationnel entre les « Pagneuses » et les « Collantières » a servi du plaisir à son public qui a répondu présent samedi à la présence de madame la ministre d’État, ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Kandia Camara.

Publicité
Côte d'Ivoire/ "Drôle de Femmes "acte 2 : pari réussi pour Caroline Dasylva et son équipe !

Avec des talents comme Gbazé Thérese, Clémentine Papouet, Nastou Traoré, Eunice Zunon, Prissy la dégameuse, Priss’K, Bleu Brigitte, Gisèle Kouakou, Cassandra Assamoi et Sarra Messan, ce spectacle 100% féminin était riche en émotions et aussi une incroyable performance de la gent féminine pour tous les amoureux du théâtre. Tout comme la première, Drôle de Femmes est resté dans la même dynamique pour la revalorisation de la condition féminine et l’épanouissement de la femme dans la société.

Côte d'Ivoire/ "Drôle de Femmes "acte 2 : pari réussi pour Caroline Dasylva et son équipe !

Lancé à partie de 22h avec l’ouverture des rideaux de la pièce, les comédiennes avec leur talent ont pu captiver le regard du public à travers le plateau. On pouvait y lire la joie et le plaisir sur le regard des spectateurs qui admiraient drôlement les messages sur l’éducation de la jeune fille à la prostitution sur internet, en passant par le non-respect des lois, logement, le sacrifice humain, l’école buissonnière, le non-respect des aînés, la démission des parents et des dirigeants face à l’éducation de la génération nouvelle, le manque d’emploi pour les diplômés, le trafic et la consommation de la drogue…que faisaient passé les comédiennes.

Publicité 2
Côte d'Ivoire/ "Drôle de Femmes "acte 2 : pari réussi pour Caroline Dasylva et son équipe !

Un pari complétement réussi pour l’animatrice et toute son équipe qui avaient été empêché en 2020 en raison de la crise de Covid-19. Heureuse, Caroline Dasylva annonce une 3e édition encore plus drôle et palpitante l’année prochaine. Aussi, l’initiatrice de « Drôles de Femmes » veut que le théâtre reste toujours en vie, c’est pourquoi, elle se bat pour maintenir ce spectacle 100% féminin au diapason.

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page