Côte d'Ivoire

Cote d’Ivoire: Les élèves paralysent Abidjan, les raisons (Vidéo)

L’administration ivoirienne traverse une forte turbulence depuis plusieurs jours. Après la mutinerie qui a secoué le pays il y a quelques temps, les enseignants et fonctionnaires de l’état sont rentrés en grève depuis, lundi 9 Janvier. Les élèves de Côte d’Ivoire, privés de cours ont afflué les rues d’Abidjan et les écoles privées pour déloger leurs camarades afin de se faire entendre.

Ils ont d’abord bloqué plusieurs rond-points et avenues de la ville, avant d’être dispersés par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène selon des correspondants du journal Jeune Afrique. Cette situation a provoqué la panique.

Publicité

Le lycée international Jean Mermoz a lui été attaqué à coups de pierres et fumigènes. La police est intervenue. « Des hommes jeunes et violents ont pénétré dans l’école. Il y a eu des affrontements avec des vigiles, le personnel et la police », relate une source diplomatique française. « Les élèves ont été confinés dans leurs classes avant que la police ne reprenne le contrôle. Un vigile aurait été blessé, un assaillant arrêté. »

Même constat à Bouaké et dans de nombreuses localités du pays, comme en témoignent les appels reçus en ce sens.

Les principales revendications des grévistes portent sur  la contestation de la réforme des retraites décidée en 2012, mais dont les premiers effets se sont véritablement fait sentir en 2016 avec la mise à la retraite des fonctionnaires concernés par la loi.

Cette réforme fait passer l’âge de la retraite de 55 à 60 ans, voire 65 ans pour les grades les plus élevés. Les cotisations augmentent de 6 à 8,33% du salaire, alors que dans le même temps, les pensions ont été réduites de 30 à 50% selon les catégories de l’administration publique.

Selon les chiffres officiels, celle-ci emploie quelque 200 000 fonctionnaires en Côte d’Ivoire.

Publicité 2


Un groupe d’élèves s’est rendu à la cité administrative où se trouve le ministère de l’Education Nationale pour manifester.

Pour certaines membres de l’administration, ses élèves pourraient faire l’objet de manipulation de la part de personnes ayant des objectifs bien précis.

https://www.youtube.com/watch?v=YQpQpDMmdO0

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer