Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Une enseignante de 52 ans retrouvée morte étranglée dans son lit

Une enseignante à l’école primaire catholique Saint François Xavier de Cocody-Anono, a été retrouvée étranglée dans son lit, le dimanche 26 septembre 2021.

La mort tragique de dame Oupoh Ahien Florence, a mis tout le monde dans une vive émotion, plus particulièrement Mlle Z.F., la fille de la victime. Dame Oupoh Ahien Florence, âgée de 52 ans a été retrouvée morte dans son lit par sa fille, le dimanche 26 septembre 2021.

Publicité

Selon les premières observations, la mort de l’enseignante ne serait pas naturelle. Son corps a été retrouvé torse nu, couché sur dos avec une fracture au niveau du front, des hématomes sur le corps et des saignements au niveau de ses narines et de sa bouche.

Côte d'Ivoire/ Une enseignante de 52 ans retrouvée morte étranglée dans son lit

Les sources médicales ont expliqué que dame Oupoh serait morte par strangulation. Cette thèse est soutenue par la présence d’une corde de couleur bleue autour du cou. Chose curieuse, la porte de la maison était fermée et la fenêtre du salon ouverte.

A la veille de son décès, sa fille a tenté de la joindre mais en vain. Mlle Z.F. a décidé de s’y rendre le lendemain au domicile de sa mère. Arrivée sur les lieux, la demoiselle constate que la fenêtre du salon est ouvert. Elle tente donc de la joindre pour lui annoncer sa présence, toujours sans réponse. Elle sollicite donc l’aide d’un ferronnier pour défoncer la porte. Le constat est terrifiant, le corps de l’enseignante est sans vie, plongé dans du sang.

Il est rapporté que l’aspect de la maison fait penser à un cambriolage qui a mal tourné. La police alertée a ouvert une enquête.

Lire aussi: Afrique du Sud : un garçon de 7 ans abattu accidentellement par son cousin de 11 ans

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page