Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: grave accident de la circulation, des morts et des blessés

Un accident est survenu dans la matinée de mardi sur l’axe Yopougon-Abobo, non loin du carrefour N’Dotré. Selon nos confrères de Koaci, un car de transport en partance pour le Burkina Faso s’est renversé dans un ravin. Le véhicule avait à son bord plus de 70 passagers dépassant ainsi le nombre de places limites qui lui est imposé. L’accident s’est produit précisément au carrefour Haidara aux environs de 06 heures.

Publicité

A la question de savoir quelle a été la cause de cet accident, notre source indique que le chauffeur a tenté de faire un dépassement. C’est en ce moment que la manœuvre a mal tourné et le véhicule s’est retrouvé avec les passagers dans le ravin. Signalons que le poids du long véhicule et le nombre important de passagers ont contribué à déséquilibrer le car qui a terminé sa course dans un ravin, les quatre roues en l’air. Il faut également signaler  l’imprudence du conducteur.

Selon les témoignages, le conducteur n’a pas vérifié s’il pouvait faire un dépassement sans toutefois s’exposer à un risque d’accident. D’autres victimes laissent entendre que celui-ci n’était pas obligé de faire le dépassement.

Le bilan fait état de  quatre 4 morts et plus d’une trentaine de blessés graves. Les blessés ont été évacués urgemment au chu de Yopougon par les sapeurs-pompiers. Aux dernières nouvelles, certains d’entre eux sont toujours sur soins intensifs et les informations qui nous parviennent sont de plus en plus rassurantes. Certains blessés seraient déjà hors de danger.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer