À la UneCôte d'IvoireJustice
A la Une

Côte d’Ivoire: l’avocat de Blé Goudé sort de nouveaux secrets du procès à la CPI

Me Ndri Claver, avocat de Charles Blé Goudé dans le procès historique qui a eu lieu à la Haye, garde beaucoup de souvenir sur les différents témoins. Aujourd’hui, c’est au tour du témoin Sam l’Africain de passer à la trappe des souvenirs de l’avocat de Charles Blé Goudé.

Publicité

Le témoignage de Sam l’Africain à la Cour Pénale Internationale était très attendu. C’est un témoin sur lequel le procureur devait s’appuyer pour accréditer ses hypothèses de base, à savoir qu’il y avait un plan commun décidé par une structure parallèle au sein du pouvoir Gbagbo.

Mais, selon Me Ndri Claver, Sam l’Africain va changer de casquette et de témoin du procureur, il va se muer en ami de la défense. Une situation inédite dont se souvient avec joie Me Ndri Claver. L’Avocat de Blé Goudé ajoute qu’à la fin de la déposition du témoin Sam l’Africain, il s’est approché du président Gbagbo. Pour lui demander si le témoin disait vrai lorsqu’il raconta la scène de Gbagbo sauvant sa maman d’une crise cardiaque.

« Comme un spectacle. Du jamais vu. Pendant que SAM exposait, je regardais le juge CUNO TARFUSSER écouter religieusement le témoin. Les bras croisés, dans une position de prière, le juge-président avait des larmes aux yeux. Scène savamment préparée ? Improvisation sous l’émotion ? Toujours est-il que pour en savoir davantage, à la fin de l’audience, j’ai posé la question au président Laurent GBAGBO au sujet de la véracité de ce récit », se rappelle Me Ndri Claver.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page