À la UneCôte d'IvoirePolitiqueUncategorized

Côte d’Ivoire/ Le “fantôme” de Mabri Toakeusse parle à Ouattara

L’homme le plus recherché de la Côte d’Ivoire qui se veut aussi l’homme le plus caché au monde vient de refaire parler de lui. Albert Mabri Toikeusse, leader de l’UDPCI prévient sur la conduite du processus de réconciliation nationale par le pouvoir Ouattara.

Publicité

Pour conduire à la paix durable, le dialogue national doit être inclusif et porter sur les questions majeures”, a conseillé Mabri Toikeusse, depuis son lieu de cachette connu que de lui. L’ex-collaborateur d’Alassane Ouattara qui a basculé dans l’opposition estime qu’il n’y a pas d’autre option.

En effet, selon Mabri Toikeusse, “Toute autre option est le symbole d’un manque de volonté de normalisation de la situation sociopolitique de la Côte d’Ivoire” . Cette déclaration, il l’a faite le lundi 21 décembre 2020, sur sa page Facebook. Comme un fantôme qui voudrait hanter le régime Ouattara, il intervient par dose homéopathique dans le débat politique.

Recherché par le régime Ouattara qui l’accuse de sédition, Albert Mabri Toikeusse, ex-ministre de l’enseignement supérieur s’est claquemuré dans un silence tombal. Il intervient rarement dans le débat politique pour conserver discret son lieu de cachette. Il n’a plus fait signe de vie en Côte d’Ivoire depuis le mois de novembre 2020.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button