À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Législatives/ Franklin Nyamsi bombarde le PDCI et le FPI: « Gare à vous, si vous n’avez pas la majorité »

Le Conseiller Spécial de Guillaume Soro garde une dent contre les partis politiques de l’opposition qui ont décidé de participer aux élections législatives du 6 mars 2021 en Côte d’Ivoire. Dans une conférence le 11 janvier, il les a mis en garde sur les conséquences politiques de leur action.

Publicité

« Apparemment, la vie n’a de sens que si certains deviennent députés ou sénateurs. Apparemment à Abidjan, c’est de cela qu’on parle, le but de la vie de certains se résument à un certain 6 mars 2021. Encore une date moutonnière pour moutons. Encore une date où Alassane Ouattara organise un carnage », a dépeint Franklin Nyamsi parlant de la date des législatives et de l’intérêt qu’en portent des partis d’opposition.

Pour le Conseiller de Guillaume Soro, le 6 mars 2021 est « encore une date pour la honte à ceux qui auront promis aux Ivoiriens d’aller avoir la majorité et qui ne l’auront pas avec Ouattara et qui reviendront dire aux Ivoiriens, on a un plan B ». Il a donc mis en garde le PDCI et le FPI:

 » Vous dites que vous allez avoir la majorité, gare à vous si vous ne l’avez pas. Vous qui posez de côté le programme de la désobéissance civile, posez de côté le programme de la résistance, vous qui posez de côté le programme des grandes marches pour le grand Dialogue National, et qui courez derrière le 6 mars 2021, quand Alassane Ouattara va vous humilier là-bas, je serai là pour vous rappeler que je vous avais dit qu’il ne faut pas venir mentir encore », a averti Franklin Nyamsi.

Pour M. Nyamsi, il est incompréhensible que le PDCI et le FPI pensent qu’ils peuvent être majoritaires à l’Assemblée nationale « avec la même CEI (commission électorale indépendante, avec mêmes milices de Ouattara qui sont en embuscade ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page