Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Les pluies devraient être plus fortes qu’en 2017

L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, M. Bruno Koné, ce jeudi 03 mai au sorti du conseil des ministres. Le ministre de la communication a déclaré que ” les précipitations de pluies attendues en 2018 seront plus fortes ” que celles de 2017.

Ce jeudi 03 mai, Bruno Koné a déclaré que ” Cette année, la saison des pluies s’annonce plus forte que celle de l’an dernier, avec d’importantes précipitations sur l’ensemble du territoire national “. Le porte-parole du gouvernement ivoirien a indiqué que ” le gouvernement a arrêté un certain nombre de mesures, en vue de prévenir et d’atténuer les préjudices que ces intempéries pourraient occasionner “.

Publicité

Il s’agit des travaux de curages et d’entretien des ouvrages primaires de drainage, notamment dans les communes Abidjanaises d’Abobo, Cocody, Koumassi “, a expliqué Bruno Koné. Le ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste a aussi précisé que ” des travaux d’urgence de construction des canaux de drainage des eaux fluviales atteindront certaines villes du pays, dont Anyama (Nord d’Abidjan, Daloa (Centre-ouest), Dimbokro (Centre), Korhogo (Nord) et San-Pedro (Sud-ouest) “.

On se souvient des fortes pluies de l’année dernière qui ont fait deux disparus, 25 blessés, 1139 maisons inondées, 233 habitations effondrées, selon le bilan du gouvernement.

Les habitants des quartiers précaires sont en particuliers les plus concernés car logeant dans des maisons construites sur des collines instables.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer