À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ L’incroyable hommage de Laurent Gbagbo à Henri Konan Bédié

Laurent Gbagbo cultive le sens de la reconnaissance et semble ne rien oublier de son passé politique. Hier, à Daoukro, chez le président Bédié, il a donné un récital dans lequel il a rendu un vibrant hommage au président du PDCI. Au passage, il rappelle deux faits majeurs posés par Bédié qui ont commandé qu’il demande une standing-ovation pour son ex-adversaire politique.

En rendant visite à Bédié, Laurent Gbagbo a affirmé que cela participe d’un acte de réconciliation, vu que les deux hommes étaient politiquement opposés. Bédié avait même suggéré et affirmé dans une interview que la place de Laurent Gbagbo se trouvait à la Cour Pénale Internationale. 10 ans après, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et les deux hommes s’en vont vers une alliance politique. A Daoukro, Gbagbo était surtout venu dire Merci à Bédié pour deux raisons majeurs. Il en conte la première raison.

Publicité

« Mon premier souvenir à Daoukro, c’était en 1990. J’étais candidat à la Présidence de la République contre le Président Houphouët Boigny. Quand on faisait le parcours de la campagne, on se demandait s’il fallait mettre Daoukro dedans, et puis finalement, comme nous étions jeunes, on a dit qu’on met Daoukro. Et puis nous sommes arrivés à Daoukro, le Président Bédié n’était pas là parce qu’il était en campagne pour le compte du Président Houphouët-Boigny ailleurs, mais ce qui m’a frappé c’est que quand je suis arrivé ici, on m’a offert de la part du Président Bédié, 2 Bouteilles de Whisky et une bouteille de Gin pour me souhaiter une bonne arrivée à Daoukro. Je ne lui ai jamais dit ça mais on m’a reçu comme ça »« , a révélé Gbagbo, qui dit avoir été marqué par cette marque de considération de Bédié.

Laurent Gbagbo a ensuite évoqué les péripéties de la visite de Bédié à Bruxelles. Une visite qui a été chapeautée par Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI. Pour Gbagbo, cette visite, au moment où il se sentait seul « abandonné sur île », a eu un impact sur son moral. Il a, pour cela, appelé les membres du PDCI et tous les invités dans la cour à saluer Henri Konan Bédié par des applaudissements.

https://www.afrikmag.com/cote-divoire-gbagbo-bombarde-alassane-ouattara-et-appelle-au-respect-de-la-constitution/

Publicité 2

« Je suis venu dire au Président Bédié et à Madame que je les remercie beaucoup, je les remercie énormément. Le voyage qu’ils ont effectué pour Bruxelles, ils ne sauront jamais comment ce voyage est dans mon cœur. Quand le Président Bédié dit qu’il est venu me saluer , ce que j’ai ressenti ce jour, je le ressens encore et il fallait que je vienne le dire devant ses parents, devant son peuple et à Daoukro. Merci, Merci, Merci » , a terminé Laurent Gbagbo dans son hommage.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page