Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Une nouvelle agence pour le développement de la riziculture

Un nouveau vent souffle dans la filière rizicole de Côte d’Ivoire. Le 28 mars dernier, le ministre ivoirien en charge de l’agriculture a procédé à l’installation du  conseil de surveillance de l’Agence pour le Développement de la filière Riz (ADERIZ).

L’Agence pour le Développement de la filière Riz (ADERIZ) vient ainsi remplacer l’Office national de développement de la riziculture. La nouvelle agence comporte un avantage avec une plus grande flexibilité financière et administrative.

Publicité

Au cours de l’installation, le ministre a tenu à signifier que la création de l’agence vise à donner un nouveau souffle à la stratégie nationale de développement de la riziculture.

« La mise en place de l’agence vise à donner un nouveau souffle à la stratégie nationale qui a manqué de financement », a-t-il déclaré.

L’ADERIZ aura ainsi pour mission de mettre en oeuvre la Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture (SNDR) déclinée par le gouvernement pour la période 2012-2020.

La Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture (SNDR) a été conçue pour couvrir les besoins nationaux de consommation estimés, à l’horizon 2020, à environ 2 millions de tonnes de riz blanchis, a rappelé le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa

Virginie KOSSONOU

Je suis Virginie Kossonou, journaliste/productrice ivoirienne. Retrouvez mes articles dans les catégories conseils et actualités sur la Côte d'Ivoire. +225 89686134 virginiek@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page