À la UneCôte d'IvoireFrancePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ Pour le Parti Socialiste Français, la candidature de Ouattara “demeure anticonstitutionnelle”

Plus d’un mois après l’élection présidentielle controversée en Côte d’Ivoire, le parti socialiste français s’est prononcé par la voix de son premier responsable. Selon M. Olivier Faure qui s’adressait au Ministre des Affaires Etrangères Le Drian, l’élection de Ouattara est loin d’être un plébiscite. Tout comme sa candidature qui viole la Constitution selon Olivier Faure.

Olivier Faure, Premier Secrétaire du Parti Socialiste Français remet en doute le triomphe d’Alassane Ouattara à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020. Dans une lettre adressée à Jean- Yves le Drian, il s’explique:

Publicité

Comme vous le savez, suite à la troisième candidature du président Alassane Ouattara qui demeure anticonstitutionnelle, malgré la circonstance tragique qui a motivé sa décision, la crise politique s’approfondit depuis sa réélection contestée du 31 octobre 2020″.

Le député français affirme même que ”l’élection du président n’est pas un plébiscite”. En effet, pour lui vu le taux de participation estimé par la Commission électorale et le contexte de boycott de l’opposition, le chiffre de 94% ne reflète pas la réalité des urnes.

Olivier Faure a, de ce fait, demandé “la libération de tous les représentants et militants politiques”, en engageant les autorités de son pays à y contribuer ardemment dans un “cadre institutionnel démocratique”.

A ce sujet, le leader du Parti Socialiste Français a condamné la propension du régime Ouattara à emprisonner ses opposants. Pour lui, “cette attitude n’ouvre pas au rétablissement d’une atmosphère propice au dialogue pour sortir de la crise”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page