Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : Quatre enseignants de lycée condamnés pour fraude

Les candidats au Brevet d’études du Premier Cycle(BEPC) ont composé du 17 au 21 juin 2019 sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Et au compteur du bilan, quelques incidents ont été déclarés dans certaines localités du pays. Au nombre de ces incidents, l’arrestation de quatre enseignants pour fraude à Abengourou, une ville proche d’Abidjan.

L’affaire a été rendue publique le mercredi 26 juin après que le tribunal de première instance de la ville d’Abengourou ait condamné à un an de prison quatre enseignants dont l’identité a été dévoilée.

Publicité

Ils se nomment Kouamé Thierry Maxime, Kra Koffi Jonas, Aka Elichaman et Kouamé Kouamé Claude respectivement professeurs de physique-chimie et sciences de la vie et de la terre, de physique-chimie, d’EPS et d’anglais.

Deux jours après le démarrage des compositions, une jeune candidate du nom d’Akissi Inès Josiane composait à l’épreuve des Sciences de la Vie et de la Terre(SVT). Lors de la compo, la jeune candidate a été prise en train de tricher à l’aide d’un téléphone caché dans son soutien-gorge.

Une fois interpellée, Inès est passée aux aveux dénonçant les quatre enseignants dont les noms ont été cités plus haut.

Elle a aussi écopé de 6 mois de prison et devra payer une amende de 30.000 frs. Les quatre enseignants eux en plus de leur peine ont reçu une amende de 300.000 Fcfa globale.

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page