À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Réconciliation/Alassane Ouattara met en garde l’opposition

Profitant de la cérémonie d’investiture des candidats de son parti pour les législatives, Alassane Ouattara a envoyé un message à l’opposition ivoirienne. En dépit du processus de réconciliation entamé, il prévient que cela ne saurait se faire sans justice.

Publicité

Alassane Ouattara, réélu pour un 3e mandat, lors d’une élection controversée, n’a pas encore oublié les violences ayant émaillé ce scrutin. Avec près de 100 morts et de nombreux blessés, l’élection du 31 octobre 2020 a encore approfondi les divisions du tissu social ivoirien.

« Après une regrettable période de tensions durant l’élection présidentielle, le dialogue politique, conduit par le Premier Ministre Hamed Bakayoko, a repris et a permis la participation des partis politiques de l’opposition au processus électoral, mettant ainsi fin à une trop longue et contre-productive tradition de boycott électoral », s’est d’abord félicité Alassane Ouattara.

Le Président du RHDP a aussi noté que « Des libertés conditionnelles ont été accordées à des personnes impliquées dans les violences qui ont émaillé la période électorale ». Mais Alassane Ouattara insiste pour faire remarquer que l’action judiciaire continuera.

« Cependant, les enquêtes se poursuivent afin de situer toutes les responsabilités. Nous devons mettre fin à l’impunité et renforcer la démocratie dans notre pays. La réconciliation ne peut pas se faire sans justice », a déclaré Alassane Ouattara, à ce sujet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page