À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire-Retour de Gbagbo/ Vincent Toh Bi prévient: « Si l’échéance est retardée… »

Le préfet Vincent Toh Bi a donné le point de vue de son organisation « Aube Nouvelle » sur le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Pour lui, quelque soit la forme que devra prendre ce retour annoncé, il ne faudrait surtout pas que des entraves soient mises. Selon le Préfet Vincent Toh Bi, les partisans de Laurent Gbagbo pourraient changer d’attitude dans le processus de réconciliation, si leur leader est empêché de rentrer.

Publicité

Vincent Toh Bi Irié, président de « Aube Nouvelle » est pour le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Il croit que ce retour fait partie des chaînons manquants de la réconciliation en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, il n’est pas pour que des embûches soient continuellement posées sur le chemin du retour de l’ex-président ivoirien. Lors d’une conférence de presse qu’il a donnée le 8 juin à Abidjan, Vincent Toh Bi a mis en garde.

 » Il est bien que tous les leaders de Côte d’Ivoire soient en Cote d’Ivoire, et que la présence de Gbagbo soit une opportunité de se réconcilier. Tout ce que nous voulons, c’est que tout se passe très bien, quelque soit la formule de son arrivée. Nous disons également que si jamais l’échéance est retardée, les militants du FPI ou ceux qui sont acquis à la cause de Gbagbo pourraient percevoir cela comme une entrave à la réconciliation », a prévenu le préfet Vincent Toh Bi Irié.

Publicité 2

Vincent Toh Bi est aussi revenu sur les propos qu’il a tenus sur l’attitude des militants du FPI et qui ont courroucé certains. En parlant d’éviter le triomphalisme, il a indiqué qu’il entendait exhorter les uns et les autres à ne pas vexer l’autre camp par quelque attitude ou parole blessante. « Cela n’a rien à voir avec la formule de l’accueil triomphal ou pas », a précisé le préfet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page