À la UneCôte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ un violeur reproduit une scène sur NCI: la chaîne présente ses excuses, les téléspectateurs en colère-VIDEO

La NCI se rend compte de la gravité de l’illustration faite sur leur chaîne dans l’émission la télé d’ici en vacances d’hier. Dans une note rendue publique, la direction a présenté ses excuses sauf que les téléspectateurs exigent des sanctions.

La chaîne a présenté ses excuses.

Publicité

« NCI (la Nouvelle Chaîne Ivoirienne) tient avant toute chose, à présenter officiellement ses excuses à tous pour le choc provoqué par une des séquences de l’émission LA TÉLÉ D’ICI VACANCES, diffusée ce jour sur son antenne et particulièrement aux personnes victimes de viol qui ont vu leurs blessures se rouvrir du fait de cette séquence. L’animateur du programme, Yves De Mbella, va d’ailleurs présenter des excuses publiques sur son compte Facebook. NCI tient à rappeler son engagement constant depuis son lancement pour la promotion de la femme. Le grand nombre d’employées et la mise en onde de l’émission quotidienne « LES FEMMES D’ICI « , qui valorise les femmes et leurs succès, en sont les preuves. Nous rassurons tous nos téléspectateurs et toutes nos téléspectatrices de notre ferme volonté de poursuivre notre mission qui est d’œuvrer pour la promotion de la femme et pour la lutte contre les inégalités basées sur le genre« .

Malgré toutes ces excuses les internautes sont toujours en colère.

« Cet animateur doit être licencié c’est tout, la HACA doit sanctionné cette chaîne » affirme un internaute.

« Au faite vous êtes tous coupables, la chaîne doit être suspendue par la HACA », affirme un autre internaute en colère.

Pour eux, la NCI à travers son invité fait l’apologie de la dépravation des mœurs.

Yves de Mbella et ses chroniqueurs sont interpellés.

Voir la vidéo ci-dessous:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page