Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire-Sénat : Le PDCI-RDA présente son candidat!

Le Délégué PDCI-RDA, N’Guessan Lambert réussit le consensus des candidatures ce dimanche 04 mars 2018.

La mort du RHDP est-elle scellée? C’est ce que tente d’expliquer à Afrikmag, un responsable du PDCI-RDA qui a requis l’anonymat “Le PDCI est en ordre de bataille pour ces sénatoriales et les autres élections à venir. On ne peut pas asseoir notre stratégie sur le RHDP, dont le lendemain est très incertain”.

En effet, environ 13 candidatures s’étaient déclarées pour les élections sénatoriales dans la région de Gbêkê au sein du parti démocratique de Côte d’Ivoire.

Publicité

Ce consensus a été très apprécié par l’ensemble des candidats qui sollicitaient la caution morale du PDCI-RDA quand bien même leurs candidatures, pour certains, n’ont pas été retenues.

Sur les 13 candidats, le département de Bouaké comptait 5 candidats, 4 pour Béoumi, 2 pour Botro et 2 pour Sakassou.

Seulement 4 ont pu faire l’objet d’un consensus pour porter haut les couleurs du plus vieux parti ivoirien à ces sénatoriales.

Il s’agit en premier de Kouamé Kra Joseph, doyen des cadres PDCI de la région et représentant le département de Botro, Kouadio Kouadio Nestor pour le département de Bouaké, Kouamé Patrice Attogbain pour celui de Sakassou et enfin, Fanouth-N’Guessan Bernard pour le département de Béoumi.  Le doyen des cadres PDCI-RDA, Kouamé Kra Joseph devra représenter le parti au sein de la coalition si toutefois les élections doivent se tenir en RHDP.

A en croire le coordonnateur du grand conseil régional du PDCI-RDA, N’Guessan Lambert, le mode opératoire de désignation des 4 candidatures s’est fait sur la base d’un échange des différents délégués PDCI des différents départements de la région avec les candidats issus de leurs départements.

C’est ainsi que, pour chaque département, il a été choisi un candidat. Et ces 4 candidats ont à leur tour, désigné à l’unanimité le doyen Kouamé Kra Joseph comme candidat unique pour représenter le parti en cas de coalition.

Publicité 2

Toutefois, si aucune coalition n’est prévue pour les élections, il devra se faire accompagner par le candidat de Sakassou, en hommage à la localité abritant le royaume Baoulé en Côte d’Ivoire.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer