AfriqueCôte d'IvoireEconomie

Côte d’Ivoire-Tunisie/ Meambly Evariste propose des solutions de financements aux hommes d’affaires africains

L’homme d’affaires Meambly Evariste était en Tunisie pour participer à une grande rencontre interafricaine. Du 25 au 26 mai, le PDG de Meambly Groupe a mis en exergue des solutions alternatives pour les hommes d’affaires africains, dans un contexte de déficit de financement après la pandémie de la Covid-19.

Meambly Evariste est conscient de la rareté des financements après la grave crise de la Covid-19 qui a sapé les bases de l’économie mondiale. Une pandémie qui a naturellement fragilisé et ralenti les mécanismes de financements des économies africaines. Au moment où la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies vient de finir sa 54e session ministérielle à Dakar, il est question de trouver des solutions innovantes pour capter les financements et attirer les investisseurs.

A Tunis, Méambly Evariste s’est inscrit dans les pas du Président Macky Sall qui demande des solutions innovantes face à la crise. Dans cette perspective, Meambly a expliqué à ses interlocuteurs qu’il était possible d’attirer des fonds immédiatement disponibles pour les entreprises commerciales par le moyen de l’affacturage. D’après ses explications, l’affacturage implique la vente ou le transfert de créances visant à garantir la disponibilité de fonds.

« Nous venons de présenter un des moyens permettant de pallier les difficultés des entrepreneurs africains à avoir accès aux financements durables dans cette période post Covid. Nous pensons que l’affacturage est une solution durable pour combler le déficit de financement des entreprises, et de permettre par ricochet de faciliter le développement du commerce intra-africain dans cette période post Covid. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui nous présentons l’affacturage comme une alternative pour l’Afrique », assure Méambly Evariste.


Côte d'Ivoire-Tunisie/ Meambly Evariste propose des solutions de financements aux hommes d'affaires africains

La rareté des financements est discutée partout dans les hauts lieux de la finance mondiale. Le contexte économique actuel commande de sortir des sentiers battus. Et c’est ce que Méambly dit vouloir inculquer aux hommes d’affaires. Le héraut de l’affacturage a mis en avant sa propre expérience d’homme d’affaires qui n’a pas hésité à racheter des chèques du Trésor ivoirien.

Par ailleurs, Meambly, qui prépare au Centre de valorisation professionnelle de Tunis (Cvpt), un Doctorat en Administration, a reconnu l’appui inestimable de l’Afreximbank dans la promotion de l’affacturage. Ainsi que ceux de ses partenaires financiers tels que les institutions financières comme la BCEAO, le COFEB, et le FCI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page