Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Un nouveau CHR inauguré à Aboisso

Un nouveau CHR vient d’être ouvert pour les populations de la région du Sud-Comoé, notamment celles de la ville d’Aboisso, le jeudi 21 octobre 2021.

Les populations d’Aboisso ont accueilli avec une grande joie l’ouverture officielle de son nouveau Centre hospitalier régional (Chr). Ce centre a une capacité de 198 lits, dont 150 lits d’hospitalisation. Son inauguration s’est faite par le Premier Ministre Patrick Achi. Le ministre en charge de la Santé et d’autres personnalités politiques et administratives de la région y ont également pris part.

Publicité

« Nous sommes très contents pour ce beau cadeau que le Président de la République offre aux populations de la région du Sud-Comoé. J’ai ma fille qui souffre d’insuffisance rénale. À chaque fois, nous sommes obligés d’aller au Chu de Treichville ou de Cocody pour faire sa dialyse. Très souvent, nous sommes confrontés à un problème de place. Désormais, nous n’allons plus gaspiller de l’argent dans le transport pour aller à Abidjan. Nous allons faire la dialyse au nouveau Chr d’Aboisso équipé pour ça », s’est réjouie Mme Nadège Gnamien Yao, étudiante à l’Institut national de formation des agents de santé (Infas) et fille de la localité.

Côte d'Ivoire/ Un nouveau CHR inauguré à Aboisso

La construction du Chr d’Aboisso vient soulager les populations qui dépensaient en temps et en argent pour les soins de leurs proches. Les femmes enceintes sont encore plus heureuses de l’ouverture de ce centre qui facilitera leur prise en charge.

Lire aussi: Halima Cissé: les neufs bébés de la Malienne de 25 ans filmés ensemble pour la première fois (photos)

Publicité 2

La construction du Chr d’Aboisso fait partie d’un vaste programme sanitaire national de 850 milliards de FCfa portant sur la construction de 20 hôpitaux, la réhabilitation de 22 autres, etc. sur l’ensemble du territoire.

Bâti sur 10 ha, le nouveau Chr d’Aboisso comprend 21 bâtiments. Ses spécialités sont la consultation, l’hospitalisation, la chirurgie adulte et pédiatrique (3 blocs opératoires), la gynécologie, la réanimation adulte et pédiatrique et l’imagerie médicale. Tout a coûté 29 193 029 017 Francs CFA.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page