Sport

Coutinho plus cher que Dembélé : cette offre mirobolante du Barça pourrait faire plier Liverpool

Liverpool considère que la situation avec Coutinho est irréversible et pense déjà au futur de l’équipe sans le Brésilien, après la quatrième offre de 160 millions d’euros lancée par les ‘Blaugranas’.

Publicité

À en croire les informations du quotidien ‘Sport’, Liverpool aurait accepté les négociations avec le FC Barcelone pour le transfert de Coutinho, après l’offre mirobolante présentée par l’équipe catalane de 160 millions d’euros.

De plus, les ‘Reds’ ont commencé à pister le possible remplaçant de Coutinho, qui pourrait être le milieu de terrain du Bayern Munich, Renato Sánches, qui ne compte pas dans les plans d’Ancelotti.

Le sommet entre les deux clubs, qui avait eu lieu dans la nuit du vendredi au samedi, a donné des résultats et l’arrivée de Coutinho au Camp Nou pourrait bientôt devenir une réalité.

Les agents du footballeur brésiliens avaient célébré une réunion avec Fenway Sports Group, les propriétaires de Liverpool, pour arriver à un accord dans les négociations.

La pression du footballeur contre les dirigeants anglais a bien donné des résultats et Liverpool a décidé de ne plus refuser les offres en provenance du FC Barcelone.

De son côté, les ‘Blaugranas’, qui n’ont pas cessé de parler avec l’international brésilien, ont tenu leur parole d’attendre jusqu’au dernier moment pour le transfert du milieu de terrain brésilien.

Si l’offre de 160 millions est le chiffre final, Coutinho deviendrait la recrue la plus chère de l’histoire du Barça.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page