AfriqueEconomie
A la Une

COVID-19: la BCEAO annonce d’importantes mesures pour les paiements électroniques

Dans le contexte de la pandémie du coronavirus qui prévaut actuellement dans le monde et en Afrique de l’Ouest plus particulièrement, la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a annoncé mercredi, 1 Avril 2020, un ensemble de mesures visant à soutenir davantage les pouvoirs publics, des États membres de l’Union, dans la lutte contre la propagation du COVID-19.

Ces mesures arrêtées ont été faites de concert avec les différentes structures de monnaie électronique et l’ensemble des établissements bancaires implantés dans les États membres de l’organisation.

Publicité

Les différentes mesures annoncées par le gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, sont entre autres:

1. la gratuité, à l’échelle nationale, des transferts de monnaie électronique entre personnes pour les montants inférieurs ou égaux à 5.000 francs CFA, y compris les virements de comptes bancaires vers les porte-monnaies électroniques, et vice-versa ;

2. la gratuité des paiements de factures d’eau et d’électricité, via la téléphonie mobile, pour les montants inférieurs ou égaux à 50.000 francs CFA ;

3. la suppression, par les émetteurs de monnaie électronique, des commissions payées par les commerçants sur les paiements marchands, adossés à la monnaie électronique ;

4. la réduction de 50%, par les banques, des commissions payées par les commerçants sur les paiements marchands, adossés à la carte dans le réseau du Groupement Interbancaire Monétique de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (GIM-UEMOA) ;

5. le relèvement du plafond de rechargement du porte-monnaie électronique de deux (2) à trois (3) millions FCFA et du cumul mensuel de rechargement de dix (10) à douze (12) millions FCFA. Cette mesure est applicable uniquement aux clients régulièrement identifiés ;

6. la réduction de 50% des frais appliqués aux virements bancaires de la clientèle, traités via le Système Interbancaire de Compensation Automatisé de l’UEMOA (SICA-UEMOA) ;

7. l’assouplissement des conditions d’ouverture des comptes de monnaie électronique. A ce titre, les émetteurs de monnaie électronique sont autorisés, à activer les porte-monnaies électroniques sur la base des données de la téléphonie mobile, sous réserve de recueillir par tout moyen l’accord du client et de réaliser les diligences liées à l’identification à distance, dans la limite des plafonds réglementaires ;

Publicité 2

8. la baisse de 50% des frais de retrait par carte bancaire dans le réseau régional du GIM-UEMOA.

La Banque Centrale a par ailleurs invité la communauté bancaire à assurer la disponibilité et la qualité des services au niveau des guichets automatiques et des terminaux de paiements électroniques.

Selon le communiqué de la BCEAO, ces mesures entreront en vigueur à compter du jeudi 2 avril 2020, pour une période de trente (30) jours renouvelable en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer