CPI: Bonne nouvelle pour Gbagbo et Blé Goudé

1
Le procès Gbagbo et Blé Goudé pourrait definitvement prendre fin le 1er février prochain. L’audience en appel demandée par la procureure Fatou Bensouda pourrait entériner la décision de “libération immédiate” des deux prisonniers ivoiriens, telle que rendue par la chambre de première instance.

La libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé se précise de plus en plus du côté de la Cour pénale internationale. L’audience du 1er février pourrait pencher en faveur des deux Ivoiriens, maintenus en détention malgré leur acquittement en première instance le 15 janvier dernier.

Publicité

En effet, la Luz del Carmen Ibañez Carranza vient de se joindre à l’opinion dissidente des juges Howard Morrison et Piotr Hofmanski. Lors de la première audience de la Cour d’appel, ces deux juges avaient émis une opinion favorable à la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Mais ils ont du se plier à la décision de la majorité qui militait pour leur maintien en détention.

La juge Carmen Ibañez Carranza dénonce le manque de procédure claire et transparente au sein de la Chambre d’appel pour désigner un président pour chaque appel. Elle se ligue également contre la non-répartition équitable de la charge de travail au sein de la Chambre d’appel ce qui porte un préjudice au bon déroulement des procédures et au droit d’être jugé sans retard excessif.

Si Carmen Carranza maintient sa position le 1er février prochain, les deux Ivoiriens auront alors trois juges en leur faveur contre deux, ce qui est synonyme de libération pour eux. C’est tout le souhait de leurs équipes de défense.

Hartman N’CHO

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X