CamerounPolitique

Cameroun/Crise anglophone: On sait désormais où se trouvent Ayuk Tabe et certains sécessionnistes

Le mystère qui planait autour de l’endroit où se trouvaient Sisiku Ayuk Tabe et les  membres de son cabinet vient d’être levé. D’après nos confrères de France 24, le leader de l’État fantôme de l’ambazonie et plusieurs autres sécessionnistes ont été déférés dans une prison ultra sécurisée de Yaoundé depuis le 26 janvier 2018 .

Une information qui vient mettre un terme à plusieurs jours de rumeurs sur le véritable lieu où se trouvaient ces séparatistes. Selon une déclaration du ministère de la communication relayée par plusieurs médias locaux, c’est depuis le 05 janvier que les sécessionnistes ont été extradés à Yaoundé après leur arrestation en terre Nigériane.

Publicité

Se confiant au micro d’AfrikMag, M. Tchiroma porte parole du gouvernement affirme “Un groupe de 47 terroristes, (parmi lesquels se trouve) M. Ayuk Tabe, se trouve depuis quelques heures entre les mains de la justice camerounaise

Et d’ajouter: «Je peux déjà confirmer qu’ils sont au Cameroun. Il me fallait attendre l’autorisation du Président de la République et du Premier ministre pour communiquer sur cette actualité qui intéresse le monde d’entier. J’ai déjà leur accord et ce lundi, je communiquerai au journal le soir sur la radio nationale».

La chaîne de télévision  française France 24 avait déjà annoncé que le leader de la sécession anglophone Sisiku Ayuk Tabe et certains sécessionnistes qui avaient été interpellés à Calabar et à Abuja avaient finalement été extradés vers le Cameroun le 26 janvier dernier, selon le porte-parole du Gouvernement, Issa Tchiroma Bakary. Une information finalement confirmée par ledit ministre lui-même.

crédit photo: cameroon-info.net

 

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer