Showbiz

Davido: Voici comment son actuel petite amie a gagné son cœur

La superstar nigériane, Davido, est amoureux actuellement et il ne le cache pas. Il couvre de cadeaux son actuelle petite amie du nom de Chioma. Cette dernière est également nigériane, et étudie aux USA.

Et beaucoup de personnes se demandent comment cette dernière a pu gagner le cœur du jeune chanteur, et bien nous le savons peut-être!

Publicité

Dolapo Badmus, une officier de police populaire du Nigeria, a révélé dans un post Instagram comment Chioma, a gagné le cœur de Davido.

Davido: Voici comment son actuel petite amie a gagné son cœur

Selon la policière, cela a à voir avec ses compétences culinaires exceptionnelles.

Davido: Voici comment son actuel petite amie a gagné son cœur

Lisez son post Instagram ci-dessous…

La meilleure façon d’atteindre l’âme d’un homme africain passe par la nourriture. Toutes les femmes  devraient apprendre à cuisiner! Aucun homme ne veut manger dans des restaurants tout le temps.

La nourriture faite maison est la meilleure! (…)

Cette fille a évidemment gagné le jeu et va bientôt recevoir son quatrième doigt rempli de bague de Mr D!

Vous pensiez tous que c’est juju ??? Non non non, elle l’a fait passer à travers des plats (pouvoir de la nourriture), que les jeunes filles se mettent dans la cuisine et apprennent à faire de bonnes recettes et monsieur restera.

Davido: Voici comment son actuel petite amie a gagné son cœur

Crédit photos: Instagram

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer