Sport

Décès d’Emiliano Sala : nouvelle révélation accablante sur le pilote de l’avion

Le pilote de l’avion transportant le footballeur Emiliano Sala de Nantes pour Cardiff n’était pas habilité à voler la nuit.

La BBC rapporte que David Ibbotson, 60 ans, était daltonien, ce qui l’empêchait de voler la nuit. La même source indique que la licence du pilote ne disposait pas de la « qualification au vol de nuit ».

Publicité

Le corps d’Emiliano Sala a été retrouvé début février dans l’épave de l’avion qui s’était écrasé dans la Manche le 21 janvier dernier, provoquant la mort des deux hommes.

« Le daltonisme empêche un pilote d’obtenir immédiatement une qualification de nuit, car il est essentiel de pouvoir faire la différence entre les feux verts et rouges pour voler dans le noir… Voler en dehors des restrictions de votre licence est illégal », a confié une source proche du dossier.

David Ibbotson était titulaire d’une licence privée valable uniquement aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il n’avait donc pas l’autorisation de transporter des passagers en échange d’argent, sauf en cas de partage des coûts via un arrangement régi par le droit européen.

L’avion d’Emiliano Salah devait quitter l’aéroport à 9 heures du matin, heure locale, mais il a été reporté à 19 heures, environ une heure et 10 minutes après le coucher du soleil, afin que Sala puisse dire au revoir à ses coéquipiers.

Le bureau d’enquête sur les accidents aériens (AAIB) a confié à la BBC que son enquête « continue de se concentrer sur les licences ».

Crédit photo : bluewin

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer