Musique

People : Demi Lovato hospitalisée pour une overdose d’héroïne. Son agent rassure

La chanteuse américaine Demi Lovato est en observation dans un hôpital de Los Angeles après une surdose de drogue.

Selon la presse américaine, le département de police de Los Angeles aurait répondu mardi à une urgence médicale dans les collines d’Hollywood, où vit Demi Lovato. TMZ rapporte que la star de 25 ans a été retrouvée à son domicile inconsciente.

Quelques heures après la nouvelle de son hospitalisation, les fans ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour exprimer leur soutien à la chanteuse.

Publicité

 

Son agent a déclaré à la BBC : « Demi est réveillée et sa famille veut remercier tout le monde pour leur amour, leurs prières et leur soutien. Certaines informations rapportées par les médias sont incorrectes et sa famille demandent le respect de sa vie privée et d’arrêter les spéculations sur son état de santé. Son rétablissement est le plus important à l’heure actuelle. »

« Certaines des informations rapportées sont incorrectes et elle demande que sa vie privée soit respectée. », a-t-il ajouté

Lovato mène une lutte acharnée contre la toxicomanie depuis des années. Dans un single sorti le mois dernier, Sober, elle déclare : « Maman, je suis désolée, je ne suis plus sobre. Et papa, s’il te plait, pardonne-moi pour les boissons renversées. »

People : Demi Lovato hospitalisée pour une overdose d'héroïne. Son agent rassure

Publicité 2

Dans un documentaire sur YouTube, Simply Complicated, publié en octobre dernier, Lovato fait savoir qu’elle a commencé à consommer de la cocaïne à l’âge de 17 ans.

Selon des responsables américains de la santé, 115 Américains meurent chaque jour d’une surdose d’opioïdes.

Crédit photo : hellomagazine

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page