Afrique

Afrique du Sud: Des députées dépouillées, la sénégalaise Sow Diawara reçoit une balle à la hanche

L’insécurité gagne du terrain sur le continent africain. Mais  en Afriqu du Sud, elle est plus que répandue. Quatre députées de différents pays l’ont appris à leurs dépens. Elles ont été victime d’un car-jacking.

Parties en Afrique en Afrique du Sud où se déroule la réunion des femmes parlementaires africaines, les bandits sud-africains les ont  dépouillées. Une d’entre elle, la sénégalaise, Sow Diawara a reçu une balle à la hanche.

Publicité

Sur la route de l’aéroport, quatre députées, une Sénégalaise, une Malienne et deux Namibiennes sont victimes d’un car-jacking.

C’est le  28 juillet 2016 à Sandton,  que l’incident s’est produit. Selon les informations, après avoir dépouillé les femmes parlementaires, la députée sénégalaise a failli laisser sa vie après avoir été du car-jacking. Les individus après avoir récupéré toutes leurs affaires: bijoux, argent, ordinateurs ont tiré des coups de feu idée de faire peur à des voitures qui les poursuivaient. Malheureusement, une balle a fini sa course au niveau de la hanche de Mme Sow Diawara. Plus de peur que de mal. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Sous le choc après cet agression, elle est admise à l’hôpital consciente et ses jours ne sont pas en danger.

                                                                                                                                      Yao Junior L 

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer