USA

USA: Le grave dérapage de Trump envers les immigrés qui crée la polémique

Discutant jeudi d’une réforme de l’immigration avec des sénateurs démocrates et républicains invités à la Maison-Blanche, le président américain a provoqué un nouveau tollé avec des remarques jugées « racistes ».

Publicité

Le président Donald Trump a déclenché une nouvelle polémique lors d’une réunion où la question a été posée de savoir si les Etats-Unis pouvaient accueillir les immigrés africains et haïtiens. Comme l’ont rapporté les médias locaux  notamment le Washington Post et NBC News, le président Trump a tenu des propos particulièrement injurieux à l’endroit des immigrés lorsqu’il les a traités d’immigrants en provenance des pays de M*rde.

Il faut dire que la réunion s’est tenue en compagnie du président américain et des législateurs. Elle portait sur  la possibilité de restaurer des protections pour les immigrants en provenance notamment d’Afrique, du Salvador et d’Haïti, dans le cadre d’un projet de loi sur l’immigration. Visiblement, les débats ont vraiment agacé Donald Trump qui a d’ailleurs fait une déclaration qui continue de susciter la polémique:

Alors que Durbin lui expliquait qu’un tel accord aurait un impact sur les gens en provenance d’Haïti, Trump a répondu, ‘Haïti? Pourquoi est-ce qu’on veut avoir des gens d’Haïti ici?’ Et ensuite ils ont parlé de l’Afrique. ‘Pourquoi est-ce qu’on veut des gens qui viennent de tous ces pays de m*rde? On devrait avoir plus de gens d’endroits comme la Norvège. »

Publicité 2

Plusieurs  journalistes ont d’ailleurs fait savoir que la réponse de la Maison Blanche ne rejetait pas ces propos de Donald Trump. Un communiqué rendu public par la cellule de communication de Washington stipule à cet effet:  « Certains politiciens à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain. Le président n’acceptera un accord sur l’immigration que s’il s’attaque correctement au système d’attribution de visas par loterie et à la migration en chaîne, deux programmes qui fragilisent notre économie et permettent à des terroristes d’entrer dans notre pays. »

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page