Sénégal: Des pressions contre la tenue d’une réunion des francs-maçons

0
Programmée pour les journées du 2 et 3 février, une réunion des francs-maçons dénommée Rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (REHFRAM) n’aura plus lieu en raison des pressions d’organisations religieuses dont le but fondamentale est d’empêcher sa tenue dans la capitale sénégalaise.

Les quelque 600 « frères » francs-maçons devront donc choisir un autre lieu pour tenir leurs 26è Rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (REHFRAM). Puisqu’au Sénégal, le collectif « Non à la franc-maçonnerie » se montre déterminé à empêcher la tenue de cette réunion.

La coalition regroupant une soixantaine d’associations islamiques a publié un communiqué hier dans lequel il est indiqué « Ensemble, protégeons nos valeurs. Ces congrégations occultes font insidieusement, sous prétexte de “protection des libertés”, la promotion de cette nouvelle forme d’infanticide qu’est l’avortement et l’apologie des unions contre-nature, comme les mariages homosexuels », pouvait-on lire.

Publicité

Par ailleurs, la coalition se fonde sur l’exemple de la loi Veil, du nom de Simone Veil, ancienne ministre française de la santé, auteure de la loi sur l’avortement dans les années 1970. Si l’on s’en tient à  Mame Mactar Guèye vice-président d’une association signataire du communiqué, les rencontres maçonniques visent à « pervertir les valeurs africaines, et à créer la confusion dans les esprits ».

C’est au regard de tout ceci que les associations ont décidé « d’alerter les populations sur les mobiles ténébreux de ces loges qui, depuis le mois de décembre dernier, avaient anticipé leurs œuvres d’agression de la société sénégalaise par une entreprise maléfique de “débauchage” de jeunes gens ».

Les pressions des associations qui ont conduit les francs-maçons à annuler leurs retrouvailles de Dakar placées sous le thème « Quel modèle de développement économique et social pour le progrès de nos sociétés : libertés, Éducation, Gouvernance ? ».

Sénégal: Des pressions contre la tenue d'une réunion des francs-maçons

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---