USA

Etats-Unis: deux adolescentes refoulées d’un vol United Airlines. La raison vous surprendra.

La raison pour laquelle ces deux adolescentes n’ont pas pu embarquer à bord d’un vol de la compagnie United Airlines au départ de Denver a provoqué l’indignation chez beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux. L’incident a eu lieu dimanche dernier.

Deux jeunes filles ont été refoulées d’un vol United Airlines. La raison évoquée pour expliquer cette mesure est que les mises en causes, âgées de 10 ans, portaient des tenues jugées “inappropriées” notamment des leggings.

Publicité

Etats-Unis: deux adolescentes refoulées d'un vol United Airlines. La raison vous surprendra.

Or, selon la compagnie, les leggings, des pantalons moulants et féminins, ne sont pas autorisées à bord. Une autre raison avancée pour justifier l’interdiction d’embarquement des filles est que les deux passagères étaient des «pass riders», des personnes qui voyagent gratuitement ou à des tarifs très réduits parce qu’elles sont des employées de la société ou des proches.

Etats-Unis: deux adolescentes refoulées d'un vol United Airlines. La raison vous surprendra.

Mais, ces explications sont loin de convaincre les internautes. De nombreuses réactions ont envahi les réseaux sociaux grâce à Shannon Watts, fondatrice d’un groupe pour le contrôle des armes à feu, «Moms Demand Action», qui a relayé l’incident sur Twitter.

La fondatrice, selon les informations, se “trouvait dans l’aéroport et attendait d’embarquer sur un vol pour Mexico”. Elle a suivi de bout en bout la scène du refoulement des ados. Elle rapporte: “Elle les oblige à se changer ou à mettre des robes par dessus leurs leggings ou bien elles ne peuvent pas embarquer”, raconte-elle  sur Twitter en faisant  référence à l’employée de la compagnie qui donnait ces instructions aux deux voyageuses.

«Depuis quand @united règlemente-t-il la tenue des femmes?», s’interroge-t-elle. Les réactions sont nombreuses.

“@united: Les leggings sont une tenue courante pour les filles de 10 ans. Ce sont des enfants”, a tweeté l’actrice Patricia Arquette avant d’ajouter dans un autre tweet: “Mettons les choses au clair: les leggings sont des vêtements inappropriés pour votre compagnie?”.

Publicité 2

“J’ai déjà voyagé sur United littéralement sans vêtement du bas. Seulement un haut long faisant office de robe. La prochaine fois je mettrai un jeans et une écharpe”, fait savoir, dans sa réaction, le mannequin Chrissy Teigen

Pour la compagnie, si les leggings étaient portées par des passagères ordinaires, aucune opposition ne serait  faite. Mais, soutient Jonathan Guerin, porte-parole de l’entreprise concernée, les “passagers qui voyagent en tant que “pass travellers” doivent suivre les règles”, et la prohibition des leggings est “une de ces règles”.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page