Monde

Irak : un “discours d’adieu” d’Abou Bakr al-Baghdadi diffusé par Daech

Le leader de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, sentant qu’il perdait les combats sur le terrain, n’a eu  d’autres choix que d’appeler ses combattants, à un repli total. Dans un discours diffusé par les cadres de ce réseau terroriste, Abou Bakr al-Baghdadi a exhorté ses combattants et autres fidèles  à regagner leur pays respectif en abandonnant le combat ou à opter pour l’explosion.

Irak : un “discours d’adieu” d’Abou Bakr al-Baghdadi diffusé par Daech

Publicité

Un appel qui signifie la perte de terrain dans les combats engagés ces derniers temps par  les soldats irakiens pour la reconquête des villes sous domination de Daech.

Selon la télévision irakienne qui cite des sources proches du gouvernorat de Ninive (où se trouve Mossoul), une déclaration d’Abou Bakr al-Baghdadi, titrée “Discours d’adieu”, a été diffusée en l’endroit des cadres de Daech le 28 février 2017.

Selon notre source,  Abou Bakr al-Baghdadi  reconnait la défaite de Daech en Irak. Pour cette raison donc, le leader de ce groupe terroriste ordonne la fermeture des bureaux administratifs de Daech. Mais, en faisant bien sûr une proposition aux combattants: retourner dans leurs pays d’origine pour y continuer le combat ou se faire exploser dans des attentats terroristes, avec la fameuse promesse des “72 vierges au paradis”.

Irak : un “discours d’adieu” d’Abou Bakr al-Baghdadi diffusé par Daech

Pour rappel,  les forces irakiennes se sont emparées lundi dernier  d’un pont sur le fleuve Tigre coupant la ville en deux. Le but, opérer la jonction avec les troupes positionnées à l’Est de la ville. Mais la résistance des djihadistes est acharnée. Malgré la ténacité des combattants terroristes, les forces de sécurité irakiennes ont repris l’aéroport de Mossoul, tenu depuis  par les djihadistes du groupe Etat islamique

L’offensive terrestre est soutenue par les avions de la coalition internationale sous commandement américain.

Il est prématuré de parler de la fin de la lutte contre Daech après le discours d’adieu prononcé ce matin par son chef al-Baghdadi, les djihadistes opérerant un repli tactique pour se regrouper avant d’attaquer de nouveau, a expliqué Sergueï Demidenko, expert de l’Institut des sciences sociales, dans une interview accordée à l’agence Sputnik.

Publicité 2

« Pour le moment, il ne s’agit pas d’évoquer un renversement de la situation. Pour le moment, ils (les djihadistes, ndlr) se cacheront dans les montagnes pour reconstituer leurs unités et essayeront ensuite de reprendre leurs positions perdues », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Yao Junior L

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page