À la UneCôte d'IvoirePeople

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : Tiken Jah Fakoly explique enfin son silence

A l’annonce du président Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat, les réactions se sont très vite échauffées. Des meilleures aux pires, chacun selon sa position s’exprimait. Il y a peu Meiway, Gadji Celi, Yodé et Siro, tous artistes chanteurs ivoiriens disaient haut et fort leur désaccord avec un nouveau mandat du président.

Cependant, beaucoup de voix se sont élevées contre le silence de Tiken Jah. Le chanteur reggae est taxé de soutenir de façon sournoise le 3e mandat de Ouattara. Il y a deux semaines environs, Natalie Yamb, conseillère exécutif de Mamadou Koulibaly lançait ouvertement des piques à une grosse figure du mouvement reggae, Tiken Jah. La dame remettait en question l’engagement politique de l’artiste vu sa non-réactivité concernant la candidature d’Alassane Ouattara pour la présidentielle d’octobre.

Publicité

Coup de posse ou pas? en tout cas le reggaeman est enfin sorti de son silence. Il a expliqué cette longue inactivité plutôt inhabituelle. Sur son profil Facebook , Tiken Jah à inscrit le texte qui suit:

C’est le peuple qui à le pouvoir et ma mission est de le réveiller. Maintenant qu’il est réveillé il peut écrire son histoire comme il le souhaite; mais dans la paix et la stabilité“.

C’est le peuple qui a le pouvoir et ma mission est de le réveiller. Maintenant qu’il est réveillé il peut écrire son histoire comme il le souhaite, mais dans la paix et la stabilité.

Gepostet von Tiken Jah Fakoly am Sonntag, 20. September 2020

Connu pour son engagement dans ses différents textes, Tiken Jah a enfin donné ce que la plupart attendait. Quelque peu philosophique, mais le message est suffisamment clair.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page