Elliot Brighton Moyo : La famille de « l’homme ressuscité » brise le silence sur sa mort

0

La famille d’Elliot Brighton Moyo, l’homme qui aurait été ”ressuscité” par le pasteur Alph Lukau en février, a parlé des circonstances de sa mort.

Selon les proches d’Elliot, le jeune homme a subi une mort douloureuse et mystérieuse au domicile de son beau-père au Zimbabwe.

Publicité

Elliot Moyo, dont le vrai nom est Thabiso Proud Mlanje, a saigné du nez et de la bouche avant de mourir.

Sa famille pense qu’il avait contracté une intoxication alimentaire, mais ils ont également révélé que les circonstances entourant sa mort étaient étranges.

La grand-mère de Moyo, Emily, a expliqué qu’elle souhaitait que quelqu’un lui explique ce qui s’est passé en Afrique du Sud.

« J’aimerais que quelqu’un puisse m’expliquer ce qui s’est passé en Afrique du Sud parce que j’ai entendu dire qu’il était mort pendant trois jours et qu’il a été ressuscité par un pasteur », a-t-elle déclaré.

Emily a également révélé que son petit-fils vomissait du sang avant sa mort. Son frère, Stanley Mlanje, explique qu’il avait tant de questions à poser à son frère au sujet de la « résurrection », lorsqu’il est rentré chez lui. Mais voyant que son frère n’allait pas bien, il a décidé de mettre leur discussion en attente.

« J’avais tant de questions à lui poser sur toute cette histoire de résurrection, mais je ne pouvais pas, parce que quand je lui ai parlé, il n’allait pas très bien, alors j’ai pensé lui demander quand il irait mieux ».

Publicité


La nouvelle de la mort de Moyo a choqué les internautes qui ont demandé au pasteur Alph Lukau de répéter son précédent « miracle ».

Crédit photo : legit

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X