Côte d'IvoireFootballSport

Emmanuel Eboué : « Didier Drogba ne m’a pas aidé quand j’avais mes problèmes… »

Invité ce lundi 31 dans l’émission « Matin Bonheur » sur la RTI 1, l’ex-international Ivoirien, Emmanuel Eboué, est revenu sur ses problèmes avec la FIFA et a profité de l’occasion pour étayer les choses concernant une aide de Drogba Didier qu’il aurait bénéficié. 

Eboué Emmanuel a traversé des moments de galère vers la fin de sa carrière. En mars 2016 après avoir signé à Sunderland, il se retrouve suspendu par la FIFA pour ne pas avoir payé son ancien agent. Les Black Cats finissent par rompre son contrat. À cette suspension, s’est ajouté un divorce très difficile, qui a laissé le joueur dans une situation financière chaotique. Et loin de ses enfants, partis avec son ancienne épouse. Il a beaucoup sombré dans la dépression. Mais malgré les moments difficiles que le joueur traversait, il a fini par joindre les deux bouts étape par étape. 

Publicité

Présent sur le plateau de la RTI 1 dans l’émission, Matin Bonheur, Eboué Emmanuel est revenu sur cette affaire de dette avec la FIFA. « C’est un agent de joueur ivoirien qui m’a créé tous les problèmes que vous avez connus. Je lui ai remis l’argent pour remettre à mon agent de joueur, mais il ne l’a pas fait. La FIFA m’a donc envoyé un courrier pour me signifier une dette de 1 million d’euros, » a-t-il expliqué. 

Une aide de la légende de Chelsea, Didier Drogba, selon Eboué Emmanuel, le double ballon d’Or africain ne l’a pas aidé. « Ce n’est pas Drogba qui a payé cette dette pour que je revienne dans le football. Je ne suis pas redevable à Didier Drogba… Didier Drogba ne m’a pas aidé quand j’avais mes problèmes avec mon agent, DD est un grand frère que je respecte énormément, mais toute cette histoire a été inventée sur les réseaux sociaux. » A déclaré l’ancien joueur ivoirien.

Aujourd’hui âgé de 37 ans, Eboué Emmanuel (19 matches avec les Éléphants 3 buts) se prépare pour embrasser une carrière d’entraîneur comme son ex-coéquipier Kolo Touré.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Monsieur Didier à su gérer sa vie s’il avait fait comme vous il n’en serait pas là aujourd’hui il faudrait juste t’en prendre à toi même trop facile pour accuser les autres pourquoi donner de l’argent à un autre agent il fallait juste faire un chèque ou un virement bancaire donc de grâce foutter la paix à Didier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page