À la UneFootballSport

Emmanuel Eboué revient sur son divorce et se moque des rumeurs selon lesquelles il est ruiné

Emmanuel Eboué a démenti les informations selon lesquelles il vivrait dans une pauvreté abjecte après avoir perdu sa fortune à la suite de son divorce.

L’ancienne star d’Arsenal et de Côte d’Ivoire, Emmanuel Eboué, s’est moqué des rumeurs selon lesquelles il vit dans la pauvreté après son divorce, ajoutant qu’il possède des propriétés dans plusieurs pays, y compris au Ghana.

Publicité

Publicité

En 2017, l’ancien défenseur a été impliqué dans une bataille juridique avec son ex-épouse Aurélie, où il s’est retrouvé du côté des perdants et a finalement dû renoncer à certains de ses biens. Il avait à l’époque déclaré qu’il était ruiné et sans abris.

Lire aussi: Football: Ruiné, Emmanuel Eboué raconte sa triste descente aux enfers (Vidéo)

Cependant, Emmanuel Eboué affirme aujourd’hui qu’il avait peut-être été mal compris. « Quand [les gens] disent qu’Emmanuel Eboué a tout perdu, ce n’est pas gentil », a déclaré le joueur de 37 ans, comme le rapporte Citi Sports.

« Parce que j’ai eu une [affaire] de divorce et ils [les tribunaux] ont dit que ma femme a gagné, ils lui ont donné toutes mes propriétés – mes deux maisons, l’argent et les voitures que j’avais en Angleterre. Je n’étais pas inquiet parce que je savais qu’elle allait s’en servir pour s’occuper de mes enfants.

Quand ils [les tribunaux] ont donné leur verdict, j’ai été très déçu… Pour être honnête, pour la première fois, j’étais très déprimé, mais après cela, j’ai prié et j’ai oublié tout cela. »

Le divorce d’Eboué est survenu alors qu’il essayait de se relever d’une interdiction de jouer au football pendant un an pour ne pas avoir payé un ancien agent.

Lire aussi: Emmanuel Eboué va très mal, il est dépressif et suicidaire

« Après cette [affaire de divorce], je suis retourné en Afrique. J’ai mes propres propriétés en Afrique et donc je vis grâce à cela », a-t-il ajouté.

« Quand j’entends les gens dire qu’Emmanuel Eboué a tout perdu, je rigole. J’ai des propriétés au Ghana, j’ai des propriétés dans mon pays d’origine [la Côte d’Ivoire]. Je vis très confortablement et je remercie Dieu. Alors quand les gens continuent de parler et disent qu’Emmanuel Eboué n’a rien, qu’il ne peut pas manger, qu’il n’a pas d’endroit où rester, ce n’est pas vrai ».

Emmanuel Eboué a joué pour Arsenal entre 2004 et 2011 après avoir quitté le club belge Beveren. Il a ensuite rejoint Galatasaray en Turquie avant de revenir en Angleterre pour signer à Sunderland.

Publicité 2

L’accord a toutefois été interrompu après un mois seulement, car il a été frappé d’une interdiction d’un an et a dû se tenir à l’écart du football.

Il a fait 79 apparitions avec la Côte d’Ivoire, représentant l’équipe lors des Coupes du monde 2006 et 2010.

Crédit photo : lindaikejisblog

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Open