DiversEuropeShowbizUSA

En voulant ressembler à Kim Kardashian, il devient paralysé du visage

Jordan James Parke est super fan de la star de téléréalité Kim Kardashian, à tel point qu’il fait tout pour lui ressembler. Mais l’abus d’injection de botox et de chirurgie esthétique l’empêche aujourd’hui de bouger son visage…

Publicité

Jordan James Parke jeune homme de 23 ans a pour idole Kim kardashian. Depuis un bon moment il fait tout ce qui est en son pouvoir pour lui ressembler . Injections de botox, lèvres repulpées, sourcils tatoués, menton redessiné, épilation au laser… Il ne s’interdit rien. Mais le jeune homme fait face actuellement aux travers d’abus d’interventions esthétiques. Ses lèvres menacent d’exploser.

« Je ne peux pas vraiment bouger mon visage« , confie-t-il aux équipes de l’émission « Botched ». « Je voulais juste les dessiner et elles sont devenues de plus en plus grosses. » Malgré cela, il veut continuer sa transformation. Il souhaite avoir un nez plus fin. Mais les chirurgiens s’y opposent: s’ils l’opèrent au nez, ses lèvres, trop épaisses, pourraient empêcher le fan de respirer convenablement. À l’aide de coton, ils lui ont pincé le nez afin de lui démontrer ce qu’ils avançaient. Il a du renoncer, à contre-coeur.

Il explique:

Je suis accro aux lip-fillers. Plus elles sont grosses, mieux c’est. Je ne me suis jamais senti aussi bien dans ma peau. Je ris quand les gens m’insultent en me disant que je suis en plastique ou que je semble faux. Pensent-ils que je veux un look naturel? Si c’était le cas, je demanderais qu’on me rembourse! Chaque fois que je vois une nouvelle procédure, il faut que je l’essaie! Je suis si souvent à la clinuique qu’on me fait des rabais. J’emprunte des sous à la famille.

 

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page