Divers

Espagne : Un faux prêtre catholique démasqué après plus de 18 ans d’exercice

Un homme qui se faisait passer pour un prêtre a été renvoyé par l’église catholique après plus de 18 ans d’exercice.

Miguel Angel Ibarra a célébré des mariages et des baptêmes, d’abord en Colombie, puis dans le sud de l’Espagne, bien qu’il n’ait jamais été ordonné.

Publicité

Ces cérémonies seront toujours reconnues, a déclaré l’église, mais l’eucharistie administrée et les confessions entendues par ce prêtre sont considérées comme invalides.

Il a été reconnu comme un imposteur après qu’une plainte eut été déposée en Colombie. Le plaignant a révélé que M. Ibarra avait falsifié ses documents.

Après une « enquête approfondie », il a été constaté qu’il n’avait jamais été ordonné. Il a maintenant reçu l’ordre de retourner en Colombie.

Ibarra qui s’est installé en Espagne en octobre dernier dirigeait l’église de Medina-Sidonia, une petite ville qui compte plus de 11 000 habitants.

« De tels événements pourraient détruire le travail des paroissiens et des prêtres ordonnés, qui servent l’église chaque jour de manière exemplaire », a déclaré le diocèse local dans un communiqué.

Ce n’est pas la première fois qu’un faut prêtre est démasqué au sein de l’église catholique. En 2008, un faux prêtre a été démasqués dans la Basilique Saint-Pierre au Vatican.

Crédit photo : democraticunderground

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page