À la UneInsolitesUSA

Etats-Unis/ Avalé par une baleine, un pêcheur ressort vivant du mammifère

Son témoignage n’a pas encore été mis en en doute par des experts et nombreux sont ceux qui crédibilisent son récit. Un pêcheur américain vivant dans l’Etat du Massachussetts affirme avoir été avalé par une baleine. Miraculeusement, l’homme dit avoir survécu à cette situation inédite.

Un pêcheur de homard du Massachusetts ( est des Etats-Unis), a affirmé avoir été « avalé » brièvement, vendredi 11 juin, par une baleine à bosse, avant d’être rejeté dans l’océan, vivant. Michael Packward, le pêcheur en question a écrit ceci sur les réseaux sociaux: « Salut tout le monde, je veux juste clarifier ce qui m’est arrivé aujourd’hui. » Au journal le Cape Cod Times, il a fait cette révélation.

Publicité

« Je plongeais pour chercher des homards quand une baleine à bosse a essayé de me manger. J’étais dans sa bouche fermée pendant 30 à 40 secondes, avant qu’elle remonte à la surface et me recrache. J’ai des bleus partout, mais aucun os cassé. Je remercie les sauveteurs de Provincetown pour leurs soins et leur aide », a-t-il écrit, à la suite d’une brève hospitalisation.

Etats-Unis/ Avalé par une baleine, un pêcheur ressort vivant du mammifère
Le pêcheur Michael Pacward, lors de sa brève hospitalisation

L’histoire de Michael Packard est d’autant crédible qu’il se trouve que l’homme dispose d’un témoin avec lequel il faisait sa pêche. Ce témoin, Josiah Mayo, « qui l’accompagnait dans cette pêche et le suivait, aux bulles, depuis leur bateau« , raconte le journal, se trouve être le fils d’un des chercheurs et experts en baleine du Center for Coastal Studies (Centre des études côtières) de Provincetown, région où les baleines se nourrissent en cette saison, a expliqué à l’AFP Jooke Robbins, directrice des études sur les baleines à bosse du centre. Selon toute vraisemblance, c’est ce jeune qui a donné l’alerte aux sauveteurs et a aidé Michael Packward.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page