USA

Etats-Unis : Une malade violée à l’hôpital par un infirmier

C’est effrayant de savoir que personne n’est à l’abri du danger quel que soit le lieu. Comment imaginer  qu’un établissement sanitaire puisse cacher des agresseurs sexuels?

On ne sera jamais à bout de surprise

Une jeune dame a été victime d’agressions sexuelles. Cette patiente de 32 ans a porté plainte contre un infirmier de l’Hôpital américain de Neuilly pour l’avoir violé.

Dans sa plainte elle explique avoir été abusée par ce dernier alors qu’elle était en quasi état léthargique sous prise de médicaments. Le plus inquiétant, l’accusé ne jouit pas d’un casier judiciaire vierge. En effet il aurait déjà essayé pareille pratique.

Comment est-il parvenu à s’en prendre à la patiente ?

Selon le journal ‘’le parisien’’, l’histoire s’est produite au mois de février dernier à l’hôpital de Neuilly. La patiente est internée quelques jours dans cet établissement car souffrant d’épilepsie.

Les médecins de l’hôpital lui ont prescrit un lourd traitement médicamenteux pour apaiser ses maux. Pour un meilleur suivi, elle a été placé sous tutelle d’un infirmier.

Le 4 février, soit 3 jours à peine après son admission dans le service hospitalier, le compagnon de la jeune femme quitte sa chambre aux alentours de 22 heures, laissant cette dernière endormie. Dans son sommeil peu profond, la patiente a senti des caresses sur sa peau. Etant dans l’incapacité de réagir, elle s’est laissée aller.

A son réveil, la jeune femme avait des doutes qui ont été rapidement confirmés. En regardant son téléphone, elle découvre alors un sms provenant d’un correspondant inconnu, « Désolé ma belle ».

Nourrissant ainsi le doute d’un viol, la jeune femme décide de porter plainte auprès de la police.

24 h après, les autorités trouvent une piste les remontant à l’auteur du message qu’elle avait reçu. Ce n’était personne d’autre que son infirmier qui a déjà eu affaire à la police.


7 ans auparavant, il avait déjà été condamné pour agression sexuelle sur une personne se trouvant dans l’incapacité de se défendre.

Arrêté, l’accusé a tout nié en bloc.

Emeraude ASSAH

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. pour quoi ne pas faire un test psychologique avant d’engager n’importe qui ?
    si c’était dans mon cher pays la guinée il n’exercera plus le métier d’infirmier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page