USA
A la Une

États-Unis : Trois hommes condamnés à tort innocentés après 36 ans de prison-Vidéo

Trois hommes incarcérés depuis 36 ans dans le Maryland ont été disculpés du meurtre d’un adolescent de Baltimore après un examen de leur cas.

Alfred Chestnut, Ransom Watkins et Andrew Stewart ont été libérés lundi, quelques heures après avoir été acquittés par le juge. Ils étaient adolescents lorsqu’ils ont été condamnés à la prison à vie en 1984.

Publicité
États-Unis : Trois hommes condamnés à tort innocentés après 36 ans de prison-Vidéo

Lors d’une conférence de presse suivant la libération des trois hommes noirs, Watkins a déclaré : « Ça n’aurait jamais dû arriver. Quelqu’un doit payer pour ça. On ne peut pas laisser cette affaire comme ça. Ce combat n’est pas terminé. »

« Quand j’ai reçu l’information, j’ai pleuré, et je ne savais pas comment arrêter de pleurer jusqu’à ce qu’un de mes amis vienne me serrer dans ses bras et me dise : ‘Gars, ton voyage touche à sa fin’, mais non, mon voyage ne fait que commencer, car je dois apprendre comment vivre maintenant », a confié Stewart aux médias locaux. 

États-Unis : Trois hommes condamnés à tort innocentés après 36 ans de prison-Vidéo

Chestnut, Watkins et Stewart ont été arrêtés en novembre 1983 pour le meurtre de DeWitt Duckett, un garçon de 14 ans qui avait été abattu d’une balle dans le cou alors qu’il se rendait en classe.

C’était la première fusillade mortelle d’un élève dans une école publique de Baltimore et l’affaire avait attiré l’attention de la presse à l’époque.

« Ces trois hommes ont été reconnus coupables, alors qu’ils étaient adolescents, à cause d’une inconduite de la part de la police et de l’accusation. Ce que mon Etat, mon bureau, leur a fait est incompréhensible. Ils méritent bien plus que des excuses.  Nous leur devons une vraie compensation et je vais me battre pour cela », a déclaré Marilyn Mosby, procureure de l’État de Baltimore.

États-Unis : Trois hommes condamnés à tort innocentés après 36 ans de prison-Vidéo

L’affaire a été rouverte plus tôt cette année par le bureau du procureur après que Chestnut a envoyé une lettre à l’Unité de l’intégrité des condamnations. Le Washington Post rapporte que Chestnut avait joint à sa lettre des preuves à décharge qu’il a découvertes l’année dernière.

Au cours des examens, le bureau du procureur de Baltimore a relevé des erreurs dans l’enquête et le nouvel examen a conclu qu’un autre élève, qui avait 18 ans au moment du crime, était le tireur.

Publicité 2

Un autre élève l’avait vu s’enfuir de la scène et jeter l’arme à feu alors que la police arrivait, mais les autorités de l’époque ont concentré leur enquête sur le trio. Le nouveau suspect a été tué par balle en 2002.

Crédit photo : aljazeera

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer