Divers

Etats-Unis : Après Rihanna, c’est Lady Gaga qui tacle à son tour Donald Trump

Depuis son ascension au pouvoir, le président Donald Trump s’est fait plus d’ennemis que d’amis. Des ennemis, il en a un peu partout dans le monde. Internautes, chefs d’État, proches, et maintenant des artistes qui s’ajoutent au compteur.

La chanteuse américaine Lady Gaga, elle aussi s’est attaquée à Donald Trump au cours des festivités commémorant le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall.

Publicité

Le vendredi 28 juin alors que les États-Unis se rappelaient d’un fait marquant de leur histoire, la pop-star américaine présente sur les lieux avait d’autres objectifs.

Etats-Unis : Après Rihanna, c'est Lady Gaga qui tacle à son tour Donald Trump

Toujours distincte par ses tenues vestimentaires, Lady a donné de la voix à la communauté gay dont elle défend la cause.

« Les attaques contre la communauté transsexuelle sont de plus en plus fréquentes. Je ne tolèrerai pas ça et je sais que vous non plus ».

Dans une ambiance bon enfant, Lady Gaga a, dans la foulée, tenu à dénoncer l’administration « extrêmement répressive » du président Donald Trump, et encouragé les Américains à « s’aimer les uns les autres et à faire entendre (leur) voix ».

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer