À la UneEuropeFootballSport

Euro 2020-Groupe D/ Un scénario à la  » Danoise » guette l’Angleterre, l’Ecosse, la Croatie et la République Tchèque

L’Angleterre doit dissiper tous les doutes nés de ses deux premières prestations en demi-teinte. Contre la République Tchèque, « Les Trois Lions » vont jouer gros, ce mardi 22 juin, à Wembley. Selon tous les observateurs, ce match déterminera la suite des critiques devenues bruyantes contre l’équipe de Gareth Southgate

Harry Keane va-t-il enfin se réveiller et faire taire les critiques acerbes contre ses coéquipiers et lui ? Où l’Angleterre va-t-elle s’enfoncer dans la crise ? C’est tout l’enjeu, en tout cas pour les Anglais, dans le match qui les opposera aux Tchèques. Avec quatre points, l’Angleterre deuxième du groupe D, derrière son adversaire à la seule différence de buts (+1 contre +2, ), doit prouver. 

Publicité

Si un nul des Anglais suffirait à leur qualification, les critiques anglais espèrent voir autre chose que les deux prestations mitigées de leur équipe. En plus de la victoire importante pour pouvoir continuer à jouer à Wembley, les Anglais devront soigner leur jeu d’ensemble. A ce stade de la compétition, leur fond de jeu laisse à désirer dans le Royaume.

La jeunesse de l’équipe qui aurait pu être un atout dans cette compétition est en train de se révéler un poids. Beaucoup décrient l’inexpérience des joueurs. Wembley n’a pas encore véritablement vibré. Il piaffe d’impatience. Tous les regards sont généralement tournés vers l’attaquant Harry Kane qui ne carbure toujours pas. Contre les Tchèques, il est plus que scruté. Il faudra pour cela que Rashford, Raheem Sterling et les autres soient plus fringants.

Schick pourrait encore se déchainer

De son côté, l’entraineur Tchèque est formel: « On veut se qualifier par nos propres moyens sans regarder les autres résultats « , a-t-il assuré. Jaroslav Silhavi va donc jouer à match à temps plein avec ses hommes. Les Tchèques pourront encore compter sur le virevoltant attaquant Patrik Schick, intenable depuis le début de l’Euro. « On ne peut pas avoir qu’un seul buteur si on veut aller loin dans la compétition, donc on doit tirer davantage, surtout les milieux de terrain, et aller davantage sans la surface de réparation adverse », estime ainsi le capitaine Vladimir Darida, qui craint la Schick dépendance. Cette jeune équipe surprenant veut écrire l’histoire. Les Anglais sont avertis.

Croatie-Ecosse, un scénario à la Danoise en vue…

L’autre match de ce Groupe D a des allures de confrontations des derniers, du moins des éliminés. Que nenni ! Il va falloir suivre cette rencontre et surtout son résultat à 21H. Si les deux équipes semblent mal embarquées pour le deuxième tour, mathématiquement aucune d’elle n’est éliminé, avant le coup d’envoi. En effet, il suffirait d’un résultat nul entre l’Angleterre et les Tchèques, pour qu’elles se mettent à rêver d’une place. Le calcul est le suivant:

Si les Tchèques infligent une raclée à l’Angleterre d’au moins deux buts et que la Croatie l’emporte 3 à 0 sur l’Ecosse, les Croates raviront la seconde place. Scénario idem si l’Angleterre bat la République Tchèque de plus de 3 buts. Derrière, les Ecossais peuvent aussi rêver de ce scénario catastrophique. Ils peuvent être 2e, si s’ils battent les Croates 5 ou 6-0 et que l’Angleterre perd de deux buts, ou que les Tchèques sont battus sévèrement battus.

Ce scénario improbable pourrait même hisser les Ecossais… à la première place. Ce soir, les deux matchs ont un intérêt, à l’aune de ce qu’il s’est passé entre le Danemark et la Russie hier.

Publicité 2

Matchs du jour:

Angleterre-République Tchèque/ 19H

Croatie- Ecosse/ 19H

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page